. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

O. Bouamatou : « ma vie est menacée et la mort du président Ely est suspecte »

Mercredi 29 Août 2018 - 13:57

Fervent soutien du président Mohamed O. Abdel Aziz lors de sa candidature aux élections présidentielles en 2009, avant que la situation entre les deux hommes ne se dégradent et que l’homme d’affaires mauritaniens, qui vit en exil volontaire depuis quelques années, ne devienne le farouche opposant à son allié d’hier.

L’inimitié entre les deux hommes a amené le pouvoir du président O. Abdel Aziz à lancer un mandat d’arrêt international à l’encontre de Mohamed O. Bouamatou dont les avoirs bancaires, dans le pays, ont été saisis et gelés suite à une décision judiciaire du parquet mauritanien.

Dans un article publié mercredi, l’homme d’affaires mauritanien affirme qu’il sait que sa vie est continuellement menacée, révélant que des personnes avaient été chargées d’exposer sa vie au danger.

« Loin de craindre ces menaces, a encore dit O. Bouamatou, celles-ci ne feront que renforcer ma détermination à poursuivre le combat jusqu’à terme, afin de réaliser mon rêve, celui de voir mon pays un véritable état de droit où tous les citoyens jouissent de la liberté, la justice et l’égalité des chances ».

Mohamed O. Bouamatou, pour qui l’ancien président Ely O. Mohamed Vall était mort dans « des circonstances suspectes », a promis de révéler un jour, les dessous de cette mort suspecte.

« Je m’engage, a écrit O. Bouamatou, de dévoiler un jour, les conditions suspectes de la mort de mon frère et ami, Ely O. Mohamed Vall, parti dans des circonstances dramatiques et mystérieuses ».

L’homme d’affaires mauritanien a dénoncé les politiques du régime en place en Mauritanie, qui « croupit sous une dictature féroce » avant d’appeler les citoyens mauritaniens à voter pour l’opposition et de refuser les choix du régime.

« Notre seul adversaire, a encore dit O. Bouamatou est la dictature et notre slogan doit être tout sauf la dictature ».

L’homme d’affaires mauritanien a enfin appelé à « la désobéissance civile » et au boycott de toutes les activités organisées par le régime.

source saharamedias.net

chezvlane

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 12 Décembre 2019 - 13:53 RFD: Communiqué de presse

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche