. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Mohamed Ould Ghazouani annonce sa position sur la crise (UPR) et explique sa relation avec l’ancien président Aziz

Dimanche 24 Novembre 2019 - 11:50

Le président mauritanien, Mohamed Ould Cheikh Ghazouani, a reçu vendredi soir au palais présidentiel un certain nombre de personnalités politiques et de membres du gouvernement, pour les informer de sa position sur la crise au sein de l’Union pour la République, au pouvoir, et ses relations avec l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz.  

Les sources ont ajouté que Ould Ghazwani avait été décisif lors de la réunion.

Ould Ghazouani a déclaré qu’il était « faux de me tromper en blessant mon ami et les salafistes, ou de ne pas apprécier les progrès réalisés au cours de la période où Ould Abdel Aziz a pris la présidence du pays », avant de confirmer qu’ils « ont servi le pays au sein de l’ancien régime en tant que ministres et élus ».

Le Premier ministre Ismail Ould Badda Ould Cheikh Cydia, le ministre de l’Intérieur Mohamed Salem Ould Merzouk, le ministre du Pétrole Mohamed Ould Abdel Fattah, le directeur du cabinet du président Mohamed Ahmed Ould Mohamed El Amine et le vice-président de l’Assemblée nationale, Hamadi Ould Amimo, ont assisté à la réunion, qui a duré plus de deux heures. Habib Ould Ajah, chef de l’équipe parlementaire du Parti de l’Union pour la République.

S’exprimant lors de la réunion, Ould Ghazouani a évoqué ses « inconvénients » lors de la récente réunion du comité directeur du parti présidé par l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz, ainsi que dans la déclaration qu’il a publiée, soulignant que des questions « non spécifiées » avaient été convoquées.

Mais Ould Ghazouani a insisté sur la « centralité » du parti au pouvoir pour lui et sur le fait qu’il compte sur lui « en tant que bras politique de son pouvoir », comme il l’a décrit.

À la fin de la réunion, Ould Ghazouani a appelé les participants à «travailler à renforcer les espaces d’ouverture, de consultation et de calme et à éviter tout ce qui pourrait créer des différences».

Les sources ont confirmé que tous les participants à la réunion se sont entretenus avec le président, affirmant leur attachement aux instructions données par lui et qu’ils travailleraient à les transférer dans les cercles politiques dans lesquels ils sont actifs.

Sur les circonstances de la crise du parti au pouvoir, l’un des participants à la réunion a déclaré que la cause en est «les tensions au sein du parti entre les anciens associés et les nouveaux venus pour soutenir le président Mohamed Ould Cheikh Ghazouani».

Un autre participant, parlant à Ghazwani, a décrit ce que le parti au pouvoir expérimente comme une « lutte pour se repositionner au sein du parti après avoir été approuvé par le nouveau régime »

mauritanietoday

chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g




Banque Populaire de Mauritanie



Rubriques à la une

Recherche