. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Mise en liberté de l'accusée principale dans l'affaire de la BCM Tibbiba

Mercredi 1 Décembre 2021 - 17:23

La chambre criminelle près la cour d'appel relevant de la wilaya de Nouakchott Ouest a ordonné ce mercredi matin, 1er décembre courant, la libération de la principale accusée dans l'affaire de la Banque Centrale de Mauritanie (BCM), Tibbiba Mint Ali Ndiaye.

Il a été également décidé par la même instance judiciaire l’annulation de la peine d’emprisonnement la visant, si elle rembourse les sommes dont elle est accusée du détournement.

Le tribunal de première instance avait condamné le 8 juillet dernier Mint Aly Ndiaye à une peine de 6 ans de prison ferme et de paiement d’une amende de 500 000 nouvelles ouguiyas, au profit du trésor public, en plus du paiement de deux indemnités s’élevant la première à de 935 135 euros et la seconde à 558 675 dollars à la BCM.

Le même verdict précité ordonnait par ailleurs la saisie sa confiscation de centrale de tous les fonds obtenus par ces délits et son accusation de blanchiment d’argent.

Les origines de l'affaire remontent au dépôt de la BCM d'une plainte son employée Tibbiba, et six autres personnes, pour « détournement de fonds, abus de confiance, faux et usage de faux ».

https://essahraa.net/node/27950

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche