. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Mauritanie-corruption : le journaliste Hacen Lebatt condamné à 1 an de prison ferme

Vendredi 9 Octobre 2020 - 23:32

Note d’alerte

Nouakchott, le 9 octobre 2020


 

Les faits
 

Le 17 septembre, à la faveur d’une publication sur sa page Facebook, l’influenceur Hacen Lebatt, reçoit une convocation de police, à la suite d’une plainte en diffamation, déposée, au nom de l’établissement financier qu’il dirige, par les avocats de l’homme d’affaires, Zeïn El Abedine Ould Mohamed Mahmoud, Directeur général de la Banque mauritanienne de l’investissement (Bmi). Les auteurs de la requête dénoncent des allégations sans fondement, quant aux relations d’argent, du susdit,  avec l’ancien Président de la république, Mohamed Ould Abdel Aziz, lui-même visé selon les conclusions sévères du Rapport de la Commission d’enquête parlementaire (Cep), document remis à l’ensemble des élus, le 27 juillet 2020;  quelques mois plus tard, l’ex-Chef de l’Etat sera entendu par l’unité d’investigation, en charge d’élucider les crimes économiques; après constat de son refus de coopérer, le Parquet le maintien en détention durant une semaine puis l’assigne à résidence dans la capitale, restriction assortie d’une interdiction de quitter le territoire.
 

Le 8 octobre, en fin d’après-midi, la chambre correctionnelle près le tribunal de première instance de Nouakchott-ouest, entend les deux parties et leurs conseils respectifs, avant de condamner Hacen Lebbat et le blogueur Sidi Aly Ould Bella’mech, à 1 an de prison ferme et une amende de milliers d’ouguiya. Le dernier, jugé in absentia, répondait aux griefs de l’Inspection générale de l’Etat (Ige), une instance publique de lutte contre la corruption ; la requête, à son encontre, invoque les mêmes motifs de calomnie. Aussitôt, Maître Mohamed Ould Oubeid, défenseur de Hacen Lebatt interjette appel.
 

Zeïn El Abedine Ould Mohamed Mahmoud conteste les accusations et exige la production des preuves ou, à défaut, des excuses, en contrepartie d’un règlement amiable. Hacen Ould Lebatt réclame l’audit des comptes. La divergence concerne, également, le montant en cause.

 

Contexte
 

Il convient de le souligner, le cas de Zeïn El Abedine ponctue des passages de la fameuse investigation des députés, sur les dix années d’exercice du Chef de l’Etat sortant, Mohamed Abdel Aziz.

Malgré les interrogations relatives à l’origine de sa fortune, l’entrepreneur, leader du patronat, a pu, si l’on en croit toutes les sources de presse, rallier le gouvernement issu de l’élection du 22 juin 2010.  Depuis, il ne cache sa proximité avec le nouveau Président de la république, Mohamed Ould Cheikh Ghazouani dont il abritait le siège de campagne, à la veille du scrutin de juin 2020. A ce titre, il pourrait bénéficier d’une exception - d’impunité - à la dynamique d’assainissement de la gouvernance. Ainsi, le pouvoir du moment se retrouve-t-il empêtré dans le dilemme entre respect des prérequis de la lutte contre la corruption et besoin de protéger ses soutiens, hier au service du système de prédation que la justice s’apprête à poursuivre. Il importe, aussi, de rappeler que des présomptions récurrentes de blanchiment et de financement du terrorisme ternissent la réputation de la quasi-totalité des sociétés locales de crédit et de transfert de monnaie. En début d’année, un scandale de détournements et de contrefaçon de devises agitait la Banque centrale de Mauritanie (Bcm). Le procès n’a toujours pas eu lieu. L’indépendance de la justice demeure un défi majeur pour le pays et sa crédibilité extérieure.
 

Le cadre juridique
 

Le 24 juin 2020, l’Assemblée nationale adoptait un projet de loi pénalisant « la manipulation de l’information », lequel réprime la diffamation et la diffusion de fausses nouvelles. Le texte, disponible au journal officiel, comporte des peines de trois mois à cinq ans de prison et des amendes, de 50 000 à 200 000 ouguiyas (1123 à 4492 euros).
 

Liens connexes
 

https://m.facebook.com/search/top/?q=hacen+lebatt&source=filter&isTrending=0&refid=46&zero_e=3&zero_et=1602266680&_rdc=1&_rdr&refsrc=https%3A%2F%2Ffree.facebook.com%2Fsearch%2Ftop%2F

https://www.youtube.com/watch?v=IVOIDcKjAWQ

http://www.bmi.mr/

https://www.hrw.org/fr/news/2020/08/01/mauritanie-le-president-devrait-mener-des-reformes-legislatives

https://www.la-croix.com/Monde/Mauritanie-crimes-economiques-lancien-president-Aziz-attente-jugement-2020-08-21-1201110193


chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche