. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Mauritanie : Honneur à Mohamed Ould Bouamatou (Courrier)

Dimanche 11 Octobre 2020 - 16:58

Mauritanie : Honneur à Mohamed Ould Bouamatou (Courrier)
Je ne connais pas l’homme d’affaire Mohamed Ould Bouamatou et lui non plus ne me connait. Je l’ai vu pour la première fois en France en 2009 lorsqu’il était à l’œuvre au service de l’ex président Mohamed Ould Abdel Aziz. C’était dans l’enceinte de l’hôtel prince de gale, au bout des champs Elysées à Paris.

J’appartiens a cette frange de mauritaniens qui souhaitent rompre avec la langue de bois et dire les choses sans détour surtout quant il s’agit de l’intérêt national. Eloigné pendant une décennie du pays, ses intérêts fragilisés et persécuté dans sa fortune et sa personne, Monsieur Ould Bouamatou est resté grand et fort.

Des instructions formelles ont été données a tous les hommes d’affaires mauritaniens de fermer leurs comptes à la GBM. Son principal partenaire Monsieur Abderrahmane N’diaye sommé de solder ses avoirs et démissionner de son poste de DG de la GBM, mais le courage et la ténacité de cet homme à ne pas se plier doivent lui valoir le salut et la reconnaissance de tous les mauritaniens.


Il a démontré qu’il n’est pas du genre a céder devant les intimidations et prouver une fois encore qu’il représente le germe d’une classe d’hommes d’affaires rares dont le pays en a fortement besoin.

L’hôpital ophtalmologique fondation Bouamatou est un exemple parmi tant d’autres qui justifie, combien l’homme d’affaire est important pour le pays. Le soutien qu’il a apporté face à la pandémie de covid 19 ne laisse plus de place au doute quant à son importance. Nous devons apprendre à reconnaitre le mérite des hommes, même si cela est contre soi, et saluer leurs actions même si ont n’en est pas le principal bénéficiaire.

Des instructions formelles ont été données a tous les hommes d’affaires mauritaniens de fermer leurs comptes à la GBM. Son principal partenaire Monsieur Abderrahmane N’diaye sommé de solder ses avoirs et démissionner de son poste de DG de la GBM, mais le courage et la ténacité de cet homme à ne pas se plier doivent lui valoir le salut et la reconnaissance de tous les mauritaniens.


Il a démontré qu’il n’est pas du genre a céder devant les intimidations et prouver une fois encore qu’il représente le germe d’une classe d’hommes d’affaires rares dont le pays en a fortement besoin.

L’hôpital ophtalmologique fondation Bouamatou est un exemple parmi tant d’autres qui justifie, combien l’homme d’affaire est important pour le pays. Le soutien qu’il a apporté face à la pandémie de covid 19 ne laisse plus de place au doute quant à son importance. Nous devons apprendre à reconnaitre le mérite des hommes, même si cela est contre soi, et saluer leurs actions même si ont n’en est pas le principal bénéficiaire.
chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche