. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Mauritanie/Enseignement : Une année blanche sera une catastrophe financière pour l’Etat et une perte pour la jeune génération (Porte-parole du gouvernement)

Mercredi 1 Avril 2020 - 22:41

Lors du traditionnel point de presse tenu, ce mercredi 1er avril 2020, pour commenter les sanctionnant les résultats des travaux du Conseil extraordinaire des ministres, le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et des Technologies de l’Information et de la Communication, porte-parole officiel du gouvernement, Dr Sidi Ould Salem a répondu à question de savoir si l’année scolaire en cours sera une année blanche.
Le ministre a dit qu’il n’est pas possible en ce moment de le déterminer dans la mesure où l’on ne connait pas encore quand est-ce que le fléau prendra fin.

"Une année blanche constituera une catastrophe financière pour l’Etat, une perte pour la jeune génération et un retard pour toute l’action éducative dans le pays", a-t-il précisé.
Et toujours dans sa réponse, Ould Salem a signifié qu’un retard de trois mois pourrait, au besoin, être compensé par un enseignement durant les mois de vacances, ajoutant qu’il est encore tôt pour aborder cette question.

tawary
chezvlane

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 3 Juin 2020 - 13:07 Assainissement de la ville de Kaédi

Mardi 2 Juin 2020 - 21:24 Tagant : Pénurie d’eau à Tidjikja

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche