. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le staff de la nouvelle CENI est parfait, dit le Gouvernement

Vendredi 20 Avril 2018 - 11:35

Le ministre de la culture, de l’artisanat, porte- parole officiel du gouvernement et de la justice, Ould Cheikh  a affirmé hier jeudi devant les médias que le nouveau Comité Directeur de la CENI 2018 ne  souffre d’aucune irrégularité.

 

En réponse à une question relative à l’intention du chef de file de l'opposition de faire un recours contre la composition de la CENI, le ministre, a évoqué une opposition au sujet même du leadership de l’opposition partie prenante au dialogue et qui a été associée dans la gestion de cette Commission.

 

«Pour ce qui est des opposants non dialoguistes et n’appartenant pas à l’institution de l'opposition, il n’est pas prévu, dit-il, qu’ils soit associés à la Commission»,.

 

«La loi énonce que les membres de la CENI sont choisis entre la majorité et l'opposition », ce qui fut fait et chacune des parties a porté son choix sur 11 personnes parmi lesquelles ont été retenus 11 membres entre la majorité et l’opposition».

 

« La loi ne précise toutefois pas que le chef de file de l’opposition en personne soit membre de la CENI. Quant aux voies de recours, il sait comment s’y prendre. Donc, il ne nous reste qu’à attendre les résultats de ce recours.

 

A propos des présumés liens de parenté entre les membres de la CENI avec certains hommes politiques et hommes d'affaires, le ministre a mis en exergue le caractère commun de ces liens à tous les citoyens mauritaniens, soulignant que le plus important, est que cette parenté ne se fasse pas au détriment de la loi. Et si cela arrivait à se produire la commission est là pour mettre un terme à tout abus.

 

« Je suis convaincu que le Président de la République n’a proposé aucun membre de la CENI, puisque l’essentiel est que ledit membre satisfasse aux conditions requises, en premier lieu la compétence », a-t-il noté.

 

 « Je suis convaincu que le Président de la République n’a proposé aucun membre de la CENI, puisque l’essentiel est que ledit membre satisfasse aux conditions requises, en premier lieu la compétence », a-t-il noté.

Avec AMI

source essahra.net

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g




Rubriques à la une

Recherche