. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le premier ministre inaugure des places publiques à Nouakchott

Mardi 18 Avril 2023 - 13:39

Le Premier ministre, M. Mohamed Ould Bilal Messaoud, a supervisé, lundi après-midi, l’inauguration de trois places publiques dans la ville de Nouakchott : Place El Hadj Mahmoud Ba dans la moughataa du Ksar, Place Lehzam Ould Mayouf dans la moughataa de Riyad, et la place Bilal El- Weli, dans la moughataa de Tevragh-Zeina. Le coût total de ces trois places publiques s’élève à environ un milliard 400 millions MRO.

Le Premier Ministre a été reçu à l’entrée de la place El-Hadj Mahmoud Ba, par le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement du Territoire, le Wali Adjoint de Nouakchott Ouest, la Présidente de la Région de Nouakchott, le hakem de la moughataa du Ksar, l’Adjoint au Maire de la municipalité du Ksar et le directeur de l’2tablissement pour l’Exécution des travaux à l’aide de matériaux locaux.

Visitant cette place publique, le Premier ministre a suivi des explications à ce sujet de la part du ministre de l’Habitat et du directeur général de l’entreprise avant de couper le ruban symbolique et de dévoiler la plaque commémorative des places inaugurées.

La place El-Hadj Mahmoud Ba occupe une superficie de 10.000 m2, et compte 2.000 de chaussée pavée de pierres locales, de carreaux de formes et de couleurs variées sur une superficie de 2.500, des espaces verts sur 1.500 m2, un mur de protection, ainsi qu’environ 50 mâts d’éclairage, 30 unités de bancs et 3 fontaines télécommandées avec la technologie des jeux d’eau utilisée pour la première fois dans notre pays.

La place El-Hadj Mahmoud Ba comprend également 10 palmiers et 50 arbres, un complexe de bains publics, dont certains sont destinés aux personnes à besoins spécifiques, un snack-bar et un système d’égouts. La réalisation de cette place publique a couté environ 52 millions MRU.


La place Lehzam Ould Mayouf à Riyad était la deuxième étape de la visite du premier ministre, où il y a été accueilli par le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement du Territoire accompagné du wali de Nouakchott Sud, des autorités administratives et de sécurité.

Le premier ministre et sa délégation qui l’accompagnait ont visité la place et ont suvi des explications à son sujet de la part du ministre de l’Habitat et du directeur général de l’Agence de Développement Urbain (ADU).

La place Lehzam Ould Mayouf est établie sur une superficie de 25.000 m2 et se compose de couloirs pavés de bancs sur une superficie de 3.630 m2, d’espaces verts sur une superficie de 2.670 m2, de 4 plates-formes carrelées de céramique sur une superficie de 2.800 m2, un espace réservé aux loisirs sur une superficie de 8.500 m2, et un autre pour les jeux sur une superficie de 1 800 m2.

Cette place publique comprend également un terrain de football sur une superficie de 450 m2, un autre pour le basketball sur une superficie de 375m2, 60 poteaux d’éclairage à énergie solaire, un snack-bar, deux blocs de vestiaires, des salles de bains et un espace de réception. La mise en œuvre de cet ouvrage a été supervisée par l’Agence de Développement Urbain (ADU), pour un coût financier d’environ 24 millions MRU.


La troisième et dernière étape était l’inauguration de la place Bilal El-Weli à Tevragh-Zeina où le premier ministre a été reçu par le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement du Territoire, le wali adjoint de Nouakchott Ouest, la présidente de la région de Nouakchott, le hakem de la moughataa de Tevragh-zeina et le maire de sa municipalité.

Le premier ministre a visité cette place publique, et a été informé de ses différentes composantes par le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement du Territoire, le ministre de la Culture, de la Jeunesse, des Sports et des Relations avec le Parlement, et le directeur de l’Etablissement pour l’Exécution de Travaux à l’aide de matériaux locaux.

Cette place a été réalisée sur une superficie de 11 mille m2, et elle se compose de divers trottoirs en pierre sur une superficie de 4000 m2, de carreaux avec des pierres de formes et de couleurs variées sur une superficie de 3000 m2, des trottoirs en béton coloré sur une surface de 1100 m2, et des dalles aux motifs et couleurs variés sur une surface de 2500 m2, des espaces verts sur une surface de 1500 m2, un mur de largeur 60 mètres de long et 6 mètres de haut, 50 poteaux d’éclairage, 30 unités de siège et 3 mécanismes divers pour les jeux d’enfants.

Cette place comprend également une maison des jeunes, une aire de jeux, un parking de 2.000 m², une citerne d’eau, 3 fontaines télécommandées avec 16 fontaines, 10 palmiers et 35 arbres, 6 sanitaires en matériaux locaux et un snack-bar avec un système d’assainissement.

La mise en place de ce chantier a été supervisée par l’Etablissement d’Exécution de Travaux à l’aide de matériaux locaux, pour un coût de 65 millions MRU.

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement du Territoire a déclaré, dans un discours qu’il a prononcé pour la circonstance que la dénomination de ces places s’inspire d’une longue histoire d’unité, de diversité et d’harmonie, qui reflète la volonté de Son Excellence le président de la République de rendre hommage à des ancêtres qui portaient l’épée, la plume et le flambeau de la droiture et de la piété.

Il a indiqué que valoriser les matériaux locaux en les insérant dans les matériaux de construction est un choix stratégique pour le département de l’HAbitat, en plus de sa symbolique architecturale et urbaine et de son intérêt économique et social.

Et il a évoqué les projets qui ont été réalisés avec des matériaux locaux dans un certain nombre de wilayas du pays, soulignant qu’il fallait aller de l’avant pour renforcer et étendre cette expérience afin d’améliorer l’apparence de nos villes, de soutenir notre patrimoine local et d’offrir plus d’opportunités d’emploi.

Le ministre a indiqué que les places inaugurées constituent un ajout qualitatif au visage urbain de la ville de Nouakchott, notant que le ministère travaille depuis environ quatre ans pour changer au mieux l’interface de la ville de Nouakchott à l’aide d’un plan d’urbanisme sécurisé et de référence.

Dans son allocution pour la circonstance, la présidente de la région de Nouakchott, Mme Fatimetou Mint Abdelmalek, a déclaré que l’inauguration de ces places constitue un nouveau tournant dans l’histoire de l’aménagement de l’espace urbain de la ville de Nouakchott, soulignant que la région possède les compétences et les aptitudes qui lui permettent de gérer, d’entretenir et de développer ces équipements publics, d’offrir des services de qualité et de répondre aux exigences des citoyens dans ce domaine.

Elle a indiqué que ce projet a été réalisé avec des matériaux locaux, en tenant compte des caractéristiques d’attractivité et de confort requises par ces places, notant qu’elles constitueront un nouveau débouché pour la ville, un abri auquel les citoyens pourront recourir pour se divertir et se récréer, et un refuge pour atténuer les effets de la spirale du stress et des pressions de la vie et de ses exigences quotidiennes.

Elle a ajouté que la réalisation de ce projet, inspiré du programme électoral du Président de la République, « Mes Priorités », incarne le grand soin apporté par les pouvoirs publics à la modernisation et au développement de l’espace urbain.

Au cours des différentes étapes de ces inaugurations, premier ministre était accompagné par un certain nombre de membres du gouvernement, la directrice du Cabinet du premier ministre, un certain nombre de chargés de missions et de conseillers techniques.

AMI

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche