. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le ministre des Affaires étrangères confirme, depuis Fès, la volonté de la Mauritanie de pérenniser l’identité nationale inclusive

Mardi 22 Novembre 2022 - 21:32

le Ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Mauritaniens de l’Extérieur, M. Mohamed Salem Ould Merzoug, a participé, mardi, à Fès, Royaume du Maroc, aux réunions du neuvième Forum Mondial de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alliance des civilisations.

A cette occasion, le ministre a prononcé, au nom de notre pays, un important discours dont le texte suit :

« Au Nom d’Allah Clément et Miséricordieux,

Prières et la paix sur le Saint Prophète

– Excellence le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres,

– Excellence Monsieur Nasser Bourita, Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Étranger

– M. Miguel Angel Moratinos, Haut Représentant, Alliance des civilisations des Nations Unies

– Mesdames et messieurs,

Permettez-moi tout d’abord de remercier mon frère et collègue M. Nasser Bourita, et à travers lui le gouvernement marocain, pour l’accueil chaleureux et l’hospitalité qui nous ont été réservés, et de le féliciter pour la bonne organisation de cette neuvième édition du Forum de l’Alliance des civilisations des Nations Unies, hébergée par la ville de Fès, dont le parfum embelli encore l’histoire et son rayonnement scientifique et spirituel continue de se répercuter partout à travers le monde entier.

C’est également pour moi un grand plaisir de féliciter Son Excellence M. Miguel Ángel Moratinos, Haut Représentant de l’Alliance des civilisations des Nations Unies, pour les efforts considérables qu’il a déployés pour lancer cette initiative mondiale pionnière.

Mesdames et messieurs,

La convocation de ce forum sous le thème « Vers une alliance pour la paix : vivre ensemble comme une seule humanité » reflète en soi, une aspiration commune que nous espérons tous incarner dans notre réalité de tous les jours. Cela repose sur notre ferme conviction que l’avenir de l’humanité dépend de la réalisation des conditions d’une coexistence entre les nations et les peuples fondée sur la paix durable et le respect mutuel.

Cette conviction s’est renforcée, du fait de la recrudescence des discours de haine, de la violence, de la xénophobie, de l’islamophobie, du rejet de l’autre et des manifestations de tensions politiques et sectaires auxquelles nous assistons, ainsi que de la prédominance de l’intolérance sur les valeurs de dialogue et de compréhension.

C’est là que réside la justification fondamentale de l’initiative de l’Alliance des civilisations, qui traduit notre volonté commune de promouvoir les échanges culturels et de contribuer à démanteler les fondements idéologiques de l’intolérance sous toutes ses formes, à jeter des ponts de compréhension et à renforcer les liens d’amitié entre les peuples par le dialogue et la coexistence pacifique.

En Mauritanie, nous avons été parmi les premiers à saluer cette initiative depuis son lancement, en raison de sa concordance avec la vision perspicace dont nous avons compris la pertinence dès le premier jour.

Mesdames et messieurs,

La République islamique de Mauritanie a adopté très tôt une stratégie efficace et effective de lutte contre le terrorisme et les diverses formes d’extrémisme et fanatisme, fondée sur une approche globale qui prend en compte les dimensions sécuritaire, intellectuelle, économique et sociale. La mise en œuvre de cette stratégie a permis de gagner notre bataille et de renforcer la culture de modération et de tolérance, qui est l’essence même du message éternel de l’Islam.

Afin de renforcer et de fortifier cette approche, notre pays, sous l’impulsion de Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, s’est engagé dans une démarche de coopération et de coordination fondée sur le lien étroit et indissociable entre sécurité et développement, afin de faire de notre région un pôle de sécurité et de stabilité.

Notre pays a également poursuivi une politique éclairée et équilibrée d’investissement dans la diversité culturelle consécutive à notre double appartenance au Maghreb et à l’Afrique subsaharienne, source de richesse et d’intégration.

Dans ce contexte, nous avons travaillé à perpétuer l’identité nationale inclusive que fortifie la religion islamique qui est la religion de l’ouverture qui nous permet, et même nous oblige, à accepter l’autre, quelles que soient sa croyance religieuse ou sa différence ethnique ou culturelle avec nous. C’est l’islam qui nous a enseigné que le respect de la dignité humaine est un devoir sacré pour tout croyant.

C’est ce qui est à l’origine de notre adhésion aux vertus du dialogue des cultures prôné par l’Alliance des civilisations, et c’est la raison de notre soutien sérieux aux efforts de nos différents partenaires, aux niveaux régional et international, à tout effort qui contribuerait à la réalisation des objectifs de cette initiative mondiale digne d’appréciation.Mesdames et messieurs,

Cette neuvième édition du Forum de l’Alliance des civilisations accorde une importance particulière à la jeunesse et au continent africain qui n’a pas encore bénéficié de l’attention qu’il mérite dans les domaines de la gouvernance, de l’éducation, de la formation, de l’emploi et de l’autonomisation des jeunes et des femmes. Ce qui constitue une forte preuve de la bonne appréciation des responsables de ce forum pour les priorités et de leur profonde conscience des tares et des déséquilibres du monde actuel.

Enfin, permettez-moi de vous renouveler notre confiance et notre soutien à l’initiative des Nations Unies pour l’Alliance des civilisations, en souhaitant plein succès à la neuvième session de ce forum ».

Au cours du voyage, le ministre est accompagné d’une délégation du département des Affaires étrangères comprenant notamment SEM Mohamed Hannani, ambassadeur de notre pays auprès du Royaume du Maroc, M. Hasni Lekih, ambassadeur chargé de mission au cabinet du ministre, et M. Mohamed Ben Tetta, ambassadeur conseiller chargé de la communication, porte-parole du ministère et M. Ba Amadou, chef de service au Ministère.
AMI

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche