. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le ministre de l'hydraulique s’enquiert des chantiers de construction du projet Dhar

Jeudi 16 Novembre 2017 - 20:05

 Le ministre de l'hydraulique et de l’assainissement, M. Yahya Ould Abd Dayem, a effectué jeudi, une visite d’information et de reconnaissance, des chantiers de mise en œuvre du projet d’alimentation en eau potable des zones de l’Est du pays, depuis le lac Dhar, dont le projet porte le nom.

Le ministre s’est rendu notamment dans le secteur Nord du projet, constitué du champ Derwich, d’une station de pompage, d’un réservoir principal de 5000 m3 et d’un réservoir spécial, pour la ville de Néma, d'une capacité de 2500 m3 ainsi que d’autres installations.

Le ministre a constaté l’achèvement des travaux relatifs aux canalisations de drainage et des lignes électriques.

Les mêmes travaux se poursuivent pour les autres ouvrages, tels que les pompes forages et le génie civil, arrivés à un stade avancé.

Les travaux relatifs aux réseaux de transport reliant les champs captant et les villes bénéficiaires du projet, sont par contre à leur première phase.

Le ministre a visité également des forages réalisés par le département, afin de renforcer le système d’alimentation en eau de la moughataa de Nbeiket Lahouach, notamment de ses champs maraichers.

Le directeur général de la Société Nationale de l’Eau (SNDE), M. Mohamed Moctar Ould Abdallahi Ould Bellaty a donné à cette occasion, des explications détaillées sur le niveau d'avancement des différents travaux et les différentes techniques suivies dans leur exécution, développées aussi par les techniciens des chantiers visités.

Le ministre a donné pour la circonstance, ses instructions aux responsables des différents ouvrages, relatives à l’accélération des travaux, au respect des délais fixés et de la qualité, conformément aux conditions spécifiées dans le cahier des charges.

Le projet Dhar permettra d’alimenter en eau potable, les zones de l’Est, grâce à l’exploitation d’un ensemble de forages, réalisés dans le champ Baghl, qui approvisionne les villes d’Adel Bagrou, d’Amourj et de Hassi Atila en plus de 6 villages voisins et le champ de Derwich, qui alimente les villes de Néma, d’Achemim et de Timbedra en plus de 9 villages, traversés par les réseaux hydrauliques.

Selon le coordinateur du projet Dhar, M. Mohamed Ould Mohamed Mahmoud, la première phase de ces ouvrages permettra d’alimenter en eau potable 169 mille personnes, tandis que la phase suivante, permettra d’approvisionner les villes d’Aioun et de Digueni en eau potable.

Exécuté sur 3 phases, le projet se caractérise actuellement par la réalisation de 8 forages dans le champ Baghl, de 16 autres dans le champ Derwich, d’une capacité totale de 56 mille m3/jour.

Le projet compte aussi des stations de pompage et des canalisations de drainage de 100 à 500 mm de diamètre, des réseaux de distribution et des ateliers de construction de réservoirs de grande capacité.

Le projet est financé conjointement par l'Etat, le Fonds Arabe pour Le Développement Economique et Social (FADES) et la Banque Islamique de Développement (BID) avec une enveloppe financière de 125 millions de dollars.

Le ministre était accompagné au cours de ces visites par le wali du Hodh Charghi, M. Mohamed Ould Mohamed Lemine Ould Bellamech, des responsables du département et les autorités administratives et sécuritaires de la wilaya.

source AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | désintox | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche

Pendant ce temps...