. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le ministre de l’Élevage : "Le gouvernement a décidé de réhabiliter la Mauritanienne des produits animaliers"

Mardi 15 Mars 2022 - 21:15

Le ministre de l’Élevage, M. Lemrabott Ould Bennahi, a indiqué que la communication relative à la restructuration de la Mauritanienne des produits animaliers de vise à réhabiliter l'entreprise à travers un plan qui s’articule autour de deux axes : le premier concerne l'ouverture de l'entreprise au secteur privé, et le second axe concerne les moyens de production qui seront mis en place par l'Etat.

Commentant les résultats du conseil des ministres qui s’est tenue mardi à Nouakchott, il a indiqué que cette communication vient relancer l'entreprise en raison de son importance pour l'autosuffisance en produits laitiers, le gouvernement étant décidé à préserver cette institution par une restructuration qui corrige ses défauts structurels de manière à assurer sa pérennité.

Le ministre a évoqué certains des problèmes que l'entreprise a connus depuis sa création en 2019, malgré les tentatives de les résoudre, soulignant que le gouvernement a adopté un plan de réforme et de mise à niveau de l'entreprise, qui se fera avant les délais qui lui sont fixés (six mois) ne viennent à expirer.

En réponse à une question sur la fourniture de fourrage, le ministre a fait savoir qu'un plan est actuellement en cours d'élaboration pour assurer la mise à disposition des éleveurs de quantités suffisantes de fourrage de qualité, précisant qu’une commission sera instituée dans chaque moughataa pour superviser les opérations de distribution de fourrage qui commenceront dans un proche avenir. Il a indiqué que les quantités de fourrage en question sont déjà disponibles depuis février dans toutes les capitales de wilayas et de moughataas sur l’ensemble du territoire national.

Le ministre de l’Élevage a ajouté qu'en raison du besoin de la population pour cette entreprise, et par souci de Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani de doter le pays en industries alimentaires pour valoriser les ressources et produits locaux, un accent particulier sera mis sur la mise à niveau de la Mauritanienne des produits animaliers d'autant plus que notre pays importe chaque année pour 11 millions de dollars de produits laitiers, alors qu’il dispose d’un énorme potentiel dans ce domaine. AMI
chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche