. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le Président de la République tient une réunion avec les cadres et les élus des moughataas du Hodh Charghi

Mardi 14 Août 2018 - 16:01

 Dans le cadre de la visite d’information et de contact qu’il effectue actuellement dans la wilaya du Hodh Charghi, le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a tenu, mardi matin à Néma, une réunion en aparté avec les cadres, les élus, les représentants des organisations des éleveurs et les acteurs de la société civile de chacune des moughataas de la wilaya du Hodh Charghi.

Au cours de cette réunion, le Président de la République a donné l’occasion aux cadres de ces moughataas de souligner les défis essentiels qui font obstacles au développement de la wilaya, de relever les problèmes posés, de proposer des solutions et de s’appesantir sur les retombées positives des grands projets lancés par l’Etat dans ces wilayas à forte densité démographique et à grande importance stratégique en application de l’approche basée sur la dualité de la sécurité et du développement.

Dans sa réponse aux interventions des participants, le Président de la République a remercié les populations du Hodh Charghi d’avoir supporté les peines du déplacement et laissé leurs occupations, soulignant que l’objectif de sa visite est de s’informer de près sur la situation des citoyens et d’apporter des solutions aux problèmes dont ils souffrent.

Dans ce cadre, le Président de la République a indiqué que les insuffisances signalées seront surmontées dans les plus proches délais, car les services concernés vont plancher sur l’étude des projets demandés dans les domaines de la santé, de l’enseignement, des routes et de l’électricité, et à leur mise en œuvre en vue d’améliorer les conditions de vie des citoyens et d’opérer le changement de l’aspect urbain de la zone.

Le Président de la République a rappelé les réalisations accomplies depuis 2009 dans cette wilaya et le souci de l’État de la doter de tous les services de base et de lancer le gigantesque projet du Dhar qui mettra fin à la soif dont a souffert pendant longtemps cette wilaya.

Il a ajouté que la création d’une société nationale des produits laitiers vise la rationalisation de l’immense ressource animale dans la région et à améliorer les revenus des éleveurs, soulignant que le désenclavement de toutes les moughataas de la wilaya aura un impact positif sur la circulation des citoyens, des biens et sur les projets de développement dans la wilaya.

Le Président de la République a insisté sur la nécessité de se concentrer sur l’enseignement, expliquant que tout progrès ou développement ne découlant de l’enseignement est sans intérêt et ne peut résoudre les problèmes des citoyens.
Le Président de la République a appelé à l’exploitation des projets réalisés dans les domaines de la santé, de l’enseignement, de l’électricité, de l’eau de façon moderne conformément à l’intérêt général, rappelant dans ce sens que la fabrique de lait de Néma qui produit 30 tonnes constitue une opportunité pour les populations de rationaliser leurs ressources animales et de les investir de façon rentable.

Dans ce cadre, il a exhorté tout le monde à profiter de ce projet de production de lait et de celui de l’amélioration génétique des espèces bovines, soulignant toutefois que cela ne sera possible qu’en s’écartant des vaines divergences politiques et tribales qui n’engendrent que perte de temps et d’énergie.

A propos des candidatures aux prochaines élections, le Président de la République a souligné que celui qui soutient ce pouvoir et ses orientations doit voter pour les listes de l’Union Pour la République et que tout celui qui se présente d’un autre parti n’est ni avec le pouvoir ni avec le Président, indiquant que les urnes seront l’arbitre dans tout cela.

Il a appelé dans ce sens les populations à adopter le même comportement que celui qu’ils ont suivi lors des amendements constitutionnels et qui a permis le succès éclatant de ces amendements.

Il a ajouté que ceux qui appellent à un troisième mandat doivent traduire ceci par le vote massif pour toutes les listes du parti sans discrimination aux prochains scrutins, précisant que celui qui se réclame du parti au pouvoir doit voter pour toutes ses listes nationales, féminines, régionales, législatives et municipales.

Le Président de la République a souligné que le choix de l’Union pour la République doit l’objectif de tous et les différends sur les candidatures doivent dépasser afin qu’ils n’influent pas sur leur engagement militant en faveur du parti, indiquant que le fait de ne pas voter pour les listes du parti sert d’autres agendas qui prêchent la discorde et va à l’encontre de l’intérêt national et contre les orientations approuvées largement par les mauritaniens.

source AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g




Banque Populaire de Mauritanie



Rubriques à la une

Recherche