. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

La croix rouge internationale demande à ce que le droit international soit enseigné dans les universités mauritaniennes

Samedi 26 Février 2022 - 10:43

La représente du CICR en Mauritanie Daphné Merritt, s’est entretenue avec la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Amel Sidi Mohamed Cheikh Abdallah à propos de l’introduction du « droit international » dans les curricula de l’enseignement supérieur en Mauritanie.

Une source a révélé à Sahara Medias que l’enseignement du droit humanitaire international dans les universités de Nouakchott était le sujet des discussions de la représentante du CICR avec la ministre.

Notre source rappelle que la croix rouge internationale avait signé auparavant un accord avec l’école nationale pour l’administration, la presse et la magistrature prévoyant l’enseignement du droit humanitaire international.

La croix rouge internationale considère que le droit humanitaire international et les principes humanitaires s’inscrivent dans le cadre des efforts qu’elle déploie pour les consolider dans le monde. Saharamedia

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g




Rubriques à la une

Recherche