. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

L'ancien directeur de la Somelec accuse le ministre de l'énergie d'être le responsable

Lundi 27 Avril 2020 - 20:52

L’ancien directeur de la Somelec El Mourkhy a déclaré à la commission d’enquête parlementaire que c’était son ministre de l’Énergie, Mohamed Ould Abdel Fettah, qui lui avait ordonné d’accorder le marché  ligne  electrique HT qui relie  Nouakchott à  Nouadhibou à une société indienne, avec laquelle il partage un dossier proche de l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz.

L’ancien directeur général de la somelec a déclaré aux membres de la commission  que l’accord  s’élevait à 48 milliards d’anciens ouguiyas , avait été accordé par consentement mutuel (marché gré à gré) à la société indienne, sous la direction directe du ministre de l’Énergie Mohamed Ould Abdel-Fattah.

Après avoir annulé l’accord que l’Arabie saoudite s’était engagée à financer et qu’une société représentée par l’un des cadres du Trarza allait gagner.  Accord qui a été  annulé et que les responsables qui en ont communiqué avec le président Mohamed Ould Abdel Aziz aient été  révoqués.

L’ancien directeur général a confié à  la commission parlementaire  qu’il ne faisait qu’exécuter les ordres supérieurs qu’il avait réçus .

Source : http://zahraa.mr/node/23635

Traduit par adrar.info

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche