. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

L'U.E débloque une enveloppe de 200.000 euros pour aider la Mauritanie à faire face à la nouvelle vague des déplacés maliens

Mardi 28 Mai 2024 - 20:19

L’Union européenne (UE) a annoncé, lundi, avoir débloqué une somme de 200.000 euros en réponse à l’urgence humanitaire dans la région du Hodh El Chargui, située au Sud-est de la Mauritanie, qui enregistre un nouvel afflux de réfugiés maliens fuyant l’insécurité dans leur pays.

Dans un communiqué, la délégation de l’UE en Mauritanie explique que ce financement européen permettra à la Croix Rouge de fournir une aide humanitaire aux populations les plus vulnérables, par le biais d’une aide financière polyvalente et la distribution de produits de première nécessité, notamment des kits d’hygiène, mais également des abris en plus de mesures de protection sur une période de 5 mois.

L’aide humanitaire européenne est censée contribuer à l’amélioration des conditions de vie de 1.500 familles, réfugiés et retournés, et des communautés hôtes, soit 9.000 personnes en assistance directe et 30.000 personnes en assistance indirecte dans les départements de Bassikounou et Adel Bagrou.

Il est également indiqué que ce financement s’inscrit dans le cadre de la contribution globale de l’UE au Fonds d’urgence des réponses aux catastrophes (DREF) de la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR).

Le communiqué rappelle que les nouvelles vagues de déplacements forcés des Maliens vers la Mauritanie sont causées par l’intensification des violences par différents acteurs armés, la contre-offensive des forces armées maliennes et le retrait de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA).

L’afflux de réfugiés dans la région du Hodh El Chargui a considérablement augmenté au cours des derniers mois avec plus de 55.000 nouveaux arrivants en 2023, et 19.000 autres durant les deux premiers mois de 2024, à s’en tenir aux rapports d’ONG internationales. Les réfugiés maliens auraient atteint 181.000 personnes selon les chiffres de l’UNHCR de mars 2024, dont 82.262 seraient installés à l’extérieur du camp de Mbera.

agenceafrique.com

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g | TAAZOUR





Rubriques à la une


Recherche