. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

L'Assemblée nationale adopte le contrat programme Etat - Société Nationale des Forages et Puits

Samedi 24 Juin 2017 - 01:03

 L'Assemblée nationale a adopté, au cours d'une séance plénière tenue samedi sous la présidence de son premier vice-président, M. El Khalil Ould Tayib, un projet de loi sur le contrat-programme n ° 03 MEA / SNFP signé le 30 juin 2016 entre l'Etat mauritanien et la Société nationale des Forage et Puits (SNFP) pour la période 2016-2019.

Le ministre de l'Hydraulique et de l'Assainissement M. Yahya Ould Abdedayem, a souligné devant les députés que le contrat-programme n ° 02/2013-2016 signé entre l'Etat mauritanien et la Société nationale des Forages et Puits qui a pris fin depuis Juillet 2016 a permis d'accomplir d’importantes réalisations couvrant toutes les wilayas du pays et a contribué à la couverture des besoins des populations et des ressources animales, en particulier dans les zones marquées par l’insuffisance aiguë en eau ou qui constituent de nouveaux pôles stratégiques de développement.

Il a par la suite ajouté que la SNFP a réalisée dans le cadre de ce programme plusieurs puits artésiens aussi bien dans les zones riches en pâturages mais sans eau (entre Bir Mogrein et Zouerate) que dans les zones prioritaires, à savoir les villes de Kiffa, Oualata, N’Beiket Lehwach et Fassala, à titre d’exemple, soulignant que les interventions de cette société ont également contribué positivement à l'organisation et la transparence du marché de forage.

Le ministre a indiqué que le renouvellement du contrat-programme avec la SNFP revêt une importance majeure notamment après que la société ait prouvé ses capacités surtout dans les cas d’urgence dans des zones où les sociétés privées ne veulent pas opérer, réaffirmant que le nouveau programme ne permet pas à la société d’avoir des avances financières qu’en contrepartie de la réalisation effective de travaux et leur validation par un bureau de contrôle spécialisé.

Les députés ont appelé, dans leurs interventions, le département de l’Hydraulique et de l'Assainissement d'adopter une stratégie pratique pour la fourniture d'eau pour accélérer la mise en œuvre des projets d'eau en cours d’exécution et mettre en place de solutions provisoires qui permettent aux citoyens d'obtenir de l'eau en attendant l'achèvement de ces projets et la mise en œuvre d'autres

Ils ont demandé de donner la priorité dans les interventions de la société aux régions éloignées afin de fournir de l'eau potable aux villages dans ces zones et de permettre aux éleveurs et à leur bétail de profiter de la couverture végétale dans ces zones par le forage des puits dans leurs différents localités.

source AMI
chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche