. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Interview Express avec Mme Sawdatou Wane, députée AJD/MR à l’Assemblée Nationale :

Jeudi 2 Mars 2017 - 00:38

‘’Nous participerons à toutes les élections quelles que soient les conditions’’


Interview Express avec Mme Sawdatou Wane, députée AJD/MR à l’Assemblée Nationale :

Le Calame : Le gouvernement s’apprête à faire adopter par le Parlement les amendements constitutionnels  préconisés par le dernier  dialogue, boycotté par votre parti. Les députés de l’AJD vont-ils voter ces amendements? Pourquoi ?

 

Sawdatou Wane : Le bureau politique de notre parti  n'a pas statué par rapport à l'attitude que nous devons prendre concernant ce vote. Suivant notre logique, toute constitution qui ne prend pas en charge les éléments fondamentaux allant dans le sens d'une bonne cohabitation entre les communautés ne nous emballe pas a priori.

 

 -L’ouverture de la session a été marquée par un sit-in des jeunes du FNDU et du RFD et une forte présence de la police. Qu’en pensez-vous ?

-Moi,  j'ai vu plutôt les photos du président Aziz et quelques policiers.  

 

 - Que pensez-vous justement de ces amendements constitutionnels et  la résolution relative à la promotion et à l’officialisation des langues nationales Pulaar, Soninké et ouolof pour laquelle se bat votre parti?

-Lors du dernier dialogue auquel nous avons participé, ce point avait été bel et bien discuté et à l'unanimité. Il  avait été approuvé la réouverture de l'Institut des langues nationales, mais  là encore, cela n'a pas était respecté. Si cette question revient à l'ordre du jour, nous serons les premiers à voter pour,  à condition que ça ne soit pas dans un package d’articles  constitutionnels comme, entre autres,  le changement du drapeau national, nous n’en voyons pas l’intérêt.  

   

-Pouvez-vous nous expliquer pourquoi AJD n’a pas pris part au dernier dialogue, et pourquoi votre parti a choisi de faire cavalier seul, en boudant  des  coalitions  ou alliances  de l’opposition?

 

Depuis notre sortie de la majorité, notre parti a pris la décision de ne plus appartenir à des coalitions. Parce que nous avons été trahis au sein de  nos alliances.                                       Cependant, nous sommes prêts à participer à toute action qui  sera proposée, si elle va dans le sens de nos  options stratégiques et tactiques.  

 

- AJD/MR prendrait-il  prendre part  aux prochaines élections municipales et législatives anticipées, préconisées par le dernier dialogue?

 

- Nous participerons à toutes les élections quelles que  soient les conditions

 

Propos recueillis par DL

source lecalame.info

chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | désintox | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une


Recherche

Pendant ce temps...