. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Insav au pouvoir lance une caravane de secours aux relents préélectoraux

Dimanche 7 Août 2022 - 16:11

Le parti au pouvoir en Mauritanie Insav (ex Union Pour la République) vient de donner le samedi 6 aout courant, en concomitance avec le 3e anniversaire d’investiture du Président Ould Ghazouani, le signal de départ d’une caravane de secours depuis son siège central à Nouakchott.

Direction : les zones sinistrées par les dernières pluies torrentielles qui ont durement affecté les régions de Tamourt Ennaaj -Nbeika au Tagant, Geurou en Assaba et Meit au Gorgol.

Le camion remorque mobilisé pour Nbeika

Une caravane composée de trois camions remorques chargés de centaines de tonnes de denrées alimentaires (sucre, riz, huiles – lait) en plus de tentes, couvertures et nattes, et d’autres produits indispensables pour venir en aide aux sans-abris victimes des récentes inondations et dont les habitations ont été détruites ou submergées par les eaux et qui n’ont rien pu emporter avec eux.

Mais cette caravane est perçue autrement par les observateurs et les analystes qui y voient au contraire une campagne aux relents préélectoraux, menée sur fond de secours apportés aux sinistrés.

Le kit alimentaire accompagné de couverture et de nattes

C’est d’autant vrai que de grandes banderoles greffées d’un portrait géant du président Ould Ghazouani ont été fixées sur les poids lourds mobilisés pour cette opération de charme dont le nouveau parti au pouvoir Insav a besoin pour rebondir et convaincre après trois ans de populisme et de démagogie de l’ex UPR ayant suscité un grand mécontentement chez les partisans de l’homme fort de Nouakchott.

Autre question à se poser est de savoir où Insav a pu trouver ces moyens énormes pour organiser une caravane que l’Etat, censé être le plus grand secouriste des citoyens, a échoué à réaliser jusqu’à présent et en dépit des cas de familles sinistrées enregistrés depuis le début précoce de l’hivernage.

Autre question qui mérite d’être posée est de savoir, si les frais de déplacement et d’hébergement des encadreurs d’Insav qui accompagneront cette caravane et dont la mission requiert la mobilisation de Tout Terrain ne seront pas plus élevés que le chargement des trois poids lourds à Meit, N’Beika et Guerou.

Notons enfin que cette caravane intervient dans un contexte caractérisé par une mobilisation du gouvernement et près de 25 partis politiques pour se concerter sur la préparation des futures législatives, régionales et municipales qui devraient être organisées constitutionnellement l’année prochaine

senalioune

chezvlane

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 26 Septembre 2022 - 20:29 Remaniement partiel du gouvernement

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche