. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Gâchis de la plus grande réalisation scolaire

Samedi 26 Mai 2018 - 08:05

Gâchis de la plus grande réalisation scolaire

Le lycée de Chami  reste une énigme  mystèrieuse  en Mauritanie.  Malgré qu’il ait été annoncé  en 2014 que  les cours commenceraient dans  cet etablissement scolaire ,  voilà  qu’ après 4 ans ses portes restent fermées aux eléves .

Le ministère de l’habitat, les autorités et la présidence ont jusqu’ici échoué à  inaugurer cet  « avènement de l’ère moderne ».

L’Etat a dépensé plus de 279 millions d’ouguiyas et alloué plus de 70 millions d’ouguiyas  pour son fonctionnement.

Depuis plusieurs  années, le directeur de cet établissement à été nommé mais jusqu’ici,  ni les cours n’y ont débutés ni son inauguration n’a été programmée.

Quatre étages ont été construits en guise de dortoir pour les élèves de l’établissement ,un restaurant et des terrains  jeux, mais toutes ces infrastructures  seront  endommagées sans être utilisées.

Le plus grand établissement d’enseignement de son genre dans le pays,  est encore aujourd’hui inutilisé.

Plus de sept ministres ont été chargés du departement de l’habitat , sans qu’aucun d’entre eux ne réussisse  à mettre un terme à ce stand by temporel  astronomique qui peut se prolonger jusqu’ après la fin du mandant  du président Mohamed Ould Abdel Aziz en  2019.

Tout le monde reste intrigué par cette enigme , qui n’a pas été résolue jusqu’à présent.

 

Source : http://www.nouadibou.info/news/14036-2018-05-25-12-44-01.html

Traduit par Adrar.info

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche