. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Emploi : la formation d'adéquation entre la demande et l'offre lancée

Mardi 3 Mars 2020 - 18:32

Emploi : la formation d'adéquation entre la demande et l'offre lancée

Le projet FORMAEMPLOI-Mauritanie du programme ARCHIPELAGO 1 a été lancé ce lundi à Nouakchott. D’une période de 4 ans, il contribuera à l’amélioration de l’adéquation entre l’offre et la demande sur le marché du travail en dispensant des formations professionnelles dans les secteurs de l’énergie, des travaux publics et de la maintenance navale afin de renforcer l’employabilité des jeunes et des femmes mauritaniens pour leur permettre de mieux accéder aux opportunités qu’offrent ces secteurs.

Ce projet s’appuie sur un partenariat stratégique entre la Mauritanie et l’Espagne pour organiser 16 sessions de formation des individus nécessitant un renforcement de capacité et des formateurs locaux qui assureront un transfert des compétences de formation professionnelle à l’échelle locale dans les domaines déjà cités.
Dans le discours qu’il a prononcé, au cours de la cérémonie de lancement, le ministre de l’Emploi, de la Jeunesse et des Sports, Dr. Taleb Ould Sid’Ahmed a indiqué que la formation en Mauritanie est très faible dépassant à peine 5 % avant d’assurer que le secteur de la pêche et de l’économie maritime et celui du développement rural peuvent employer à eux seuls la majorité des jeunes chômeurs. Il a ajouté qu’il a rencontré des responsables de sociétés qui lui assuré leur appui au département dans le domaine de la formation.

Dr. Taleb Ould Sid’Ahmed a affirmé que l’exploitation du secteur du gaz demande des compétences techniques avant de remercier l’Union Européenne et le secteur privé mauritanien pour leur importante contribution à la résorption du chômage des jeunes.

De son côté, le président de la chambre de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture de Mauritanie, M. Ahmed Baba Ould Ely a précisé que le lancement du projet traduit la volonté de l’administration de la Chambre à mieux contribuer à la concrétisation de la politique nationale en matière de formation technique et professionnelle. Il s’est félicité du rôle joué par les partenaires au développement pour le financement de ce projet, souhaitant la pérennité de leur appui à d’autres projets plus utiles aux jeunes et à l’entreprenariat national.

Le représentant de l’Union Européenne à la cérémonie a assuré que le projet est un vecteur de partenariat entre l’Europe et la Mauritanie, les secteurs public et privé, les institutions, les entreprises et les jeunes qui sont l’avenir du pays. Il a souligné que le plus important est une mise en œuvre efficace du projet au profit des mauritaniens, des entreprises et des institutions de formation.

Le projet ARCHIPELAGO 1 cible la formation technique et professionnelle ainsi que le renforcement des micros, petites et moyennes entreprises au Burkina Faso, au Cameroun, en Gambie, AU Ghana, en Guinée, en Côte d’Ivoire, au Mali, en Mauritanie, au Niger, au Nigéria, au Sénégal et au Tchad.

essahra.net

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche