. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Des patrouilles mauritano-sénégalaises pour sécuriser le champ gazier commun

Samedi 19 Juin 2021 - 17:03

Les deux chefs d’état-major mauritanien et sénégalais ont convenu vendredi de renforcer les patrouilles communes des unités marines pour protéger les installations gazières du champ Ahmeyim sur les frontières maritimes entre les deux pays, un champ exploité par la société britannique British Petrolium dont la première production est attendue en 2023.

Cette annonce a été faite à l’issue de la visite de travail effectuée par le général de division Mohamed Bamba Meguett, chef d’état-major général des armées mauritaniennes à Dakar à l’invitation de son homologue sénégalais.

Le communiqué commun publié à l’issue de la visite précise que les deux chefs d’état-major ont insisté sur la coopération et la coordination continues afin d’assurer la sécurité des installations gazières du champ en collaboration avec British Petrolium, selon le site électronique de l’armée mauritanienne.

Les deux parties ont appelé à accélérer la signature du protocole pour la sécurisation du champ d’Ahmeyim après l’achèvement des dispositions financières de la part de BP.

La société britannique a investi un milliard de dollars dans ce champ estimé à 15 trillions de M3, considéré comme une importante source d’énergie.

Dans le même ordre d’idées le général Meguett a tenu une réunion de travail avec les chefs d’état-major de la marine mauritanienne et sénégalaise avec lesquels il a discuté les moyens de coordonner l’action des forces marines des deux pays.

La réunion a insisté sur la coordination des patrouilles communes et un plan d’action entre les deux pays afin d’assurer les installations dans le champ d’Ahmeyim.

L’armée mauritanienne n’a pas donné davantage de précision sur cette opération de sécurisation quand bien même la visite a révélé l’existence de patrouilles communes pour assurer la sécurité de la plateforme flottante située à 50 kilomètres de la berge.

Le chef d’état-major général des armées mauritaniennes avait été l’objet d’un accueil particulièrement chaleureux lors de son séjour de quatre jours au Sénégal, à la tête d’une importante délégation militaire de haut niveau.

Selon le site de l’armée la délégation mauritanienne comprenait l’amiral Mohamed Cheikhna Taleb Moustaph, chef d’état-major de la marine, le général Hamady Ely Maouloud chef du deuxième bureau, le général Ahmed ben Awf chef du troisième bureau le général Saïdou Samba Dia chef du quatrième bureau, le lieutenant-colonel Mohamed Radhi Addi, directeur du protocole du chef d’état-major général des armées et le lieutenant de vaisseau Mohamed Brahim Salem, aide de camp du chef d’état-major général des armées.

Au cours de son séjour au Sénégal le général Meguett avait rencontré le ministre sénégalais de la défense et a visité l’école nationale pour la formation des officiers opérant à Thiès et rencontré les officiers mauritaniens en stage dans cette école dans le cadre de la coopération entre les deux armées.

Le général Meguett s’est également rendu au centre technique spécialisé dans la formation des unités militaires participant aux missions de maintien de la paix.

Le communiqué final a loué le niveau des relations militaires bilatérales entre les deux pays et réaffirmé l’approfondissement du rôle sécuritaire joué par les patrouilles sécuritaires communes sur les frontières terrestres des deux pays et l’échange d’informations sécuritaires relatives à la lutte contre le terrorisme et le crime transfrontalier.
AMI

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche