. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Des membres du gouvernement commentent les résultats du conseil des ministres

Mercredi 25 Janvier 2023 - 12:06

Des membres du gouvernement ont commenté, mardi après-midi, les résultats du conseil des ministres, réuni auparavant..

Il s’agit des ministres de l’Equipement et des Transports, Porte-parole du gouvernement, M. Nany Ould Chrougha, de la Transition numérique, de l’Innovation et de la Modernisation de l’Administration, M. Moctar Ahmed Yedaly, du Pétrole, des Mines et de l’Energie, M. Abdessalam Ould Mohamed Saleh, et de l’Habitat, de l’Urbanisme et l’Aménagement du Territoire, M. Sid Ahmed Ould Mohamed.

Intervenant le premier, le Porte-parole du gouvernement, M. Nany Ould Chrougha a déclaré que le conseil des ministres a examiné et adopté plusieurs projets de décret et suivi une communication.

Parmi ces textes, un décret portant création d’un établissement public à caractère administratif dénommé « Agence du Numérique de l’Etat (AN-Etat) » et fixant ses règles d’organisation et son mode de fonctionnement, un projet de décret fixant les taxes et redevances minières, et un projet de communication conjointe relative à la propriété foncière.

Lui succédant le ministre de la Transition numérique a indiqué que le projet de décret relatif à la création du Conseil Supérieur de la Numérisation et l’organisation de ses missions et les domaines de son action, va permettre l’extension des domaines d’intervention du Conseil, ainsi que de son personnel dont les membres passeront de 13 à 15, ce qui contribuera au renforcement de son rôle dans la cyber-sécurité.

S’agissant du second projet portant sur la mise en place de l’Agence numérique de l’Etat, M. Yadaly a expliqué que cette institution constitue l’organe auquel sera confier la mission de mettre en œuvre tout ce qui concerne la numérisation des programmes scientifiques et d’en doter les administrations, rappelant qu’elle s’inscrit dans le cadre des engagements prises par le Président de la République dans le domaine de la modernisation de l’administration nationale.

Répondant à une question sur la qualité de l’Internet, le ministre a indiqué que son département travaille sur un programme important, qui verra le jour dans les années à venir pour surmonter les défis de l’accès à un internet de qualité.

Dans le cadre de ce programme des ateliers de concertation sur la digitalisation des départements ministériels seront organisés pour définir les stratégies à adopter dans ce domaine.

Pour sa part, le ministre du Pétrole, des Mines et de l’Energie, M. Abdessalam Ould Mohamed Saleh, a indiqué que les projets de décrets portant définition des redevances et taxes minières, des titres miniers et de carrière s’inscrivent dans le cadre de l’apurement du cadastre minier des dossiers non résolus et de l’intégration de la transparence dans la gestion de l’industrie extractive.

Il a souligné que le premier projet identifie des critères transparents et objectifs pour l’obtention des redevances minières, se référant à certains critères adoptés dans le cadre du projet de décret, parmi lesquels un reçu formel spécial, et le recrutement d’employés mauritaniens, dont au moins un titulaire d’un master en géologie. Et ce, pour assurer l’harmonisation de la transparence dans l’industrie extractive.

Dans sa réponse à une question sur la formation dans le domaine du gaz, M. Abdessalam a souligné que l’enjeu majeur dans ce domaine est lié à la qualité de la formation et non à la mise en place d’institutions spécifiques, en raison du développement des sciences et de son monopole, qui s’est traduit aujourd’hui par un écart galopant entre les pays du monde.

Par ailleurs, il a souligné la nécessité de mettre en œuvre une politique de formation basée sur des réflexions approfondies pour garantir une formation de qualité, qui constitue, conclut-il, une priorité pour le gouvernement.

De son côté, le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement du Territoire a indiqué que le projet de décret portant sur le plan de lotissement de la ville de Tichit, s’inscrit dans le cadre des activités économiques de la 11ème édition du Festival des cités du Patrimoine.

Il s’agit, d’un volet ayant caractérisé les deux dernières éditions du festival suite aux instructions du Président de la République, en plus d’autres volets de développement ; et d’une mesure qui répond aux aspirations des habitants de la ville de Tichit.

Il a précisé que ce plan de lotissement prendra en considération les spécificités de cette cité du patrimoine.

Dans ce cadre le ministre a fait savoir que son département travaille avec les services du ministère de l’Intérieur pour la planification de sept villes de l’intérieur, tout en soulignant que les travaux se poursuivent également pour accomplir la planification des capitales des wilayas, qui ont été programmées bien avant.

Au sujet du projet de la communication conjointe relative à la propriété foncière, M. Sid’ Ahmed a indiqué que celle-ci intervient après le discours de Son Excellence le Président de la République à Tichit, dans lequel il s’est appesanti sur le problème foncier dont souffrent la majorité des zones et qui entravent les intérêts de la population et de l’État, en dépit de l’exigence de la loi à cet égard.

Afin d’incarner ce discours sur le terrain, dit-il, le gouvernement a élaboré une feuille de route de six mois pour mettre fin à ce problème, en soumettant des propositions et de déterminer des pistes de solutions adéquates à ces déséquilibres.

Réagissant par rapport aux différentes interrogations des journalistes, notamment au sujet du procès de l’ancien président, le porte-parole du gouvernement, a affirmé que toutes les mesures nécessaires ont été prises pour assurer un procès transparent et digne, soulignant que la presse et le public sont autorisés à assister aux audiences de ce procès, qui constitue le premier de son genre au niveau de la Mauritanie.

Au sujet du dossier des fonctionnaires de la société ENER, le porte-parole a fait savoir que le Président a donné des instructions pour mettre fin à ce dossier qui remonte à l’année 2017, soulignant que des discussions ont engagées dans ce sens pour trouver une solution satisfaisante pour les concernés

AMI

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche