. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Conclave des acteurs politiques de Boghé :

Mardi 12 Juin 2018 - 20:27

«Les engagements pris par les acteurs politiques de Boghé, lors de cette rencontre vont tous dans le sens du renforcement de l’unité et la cohésion du parti » dixit le fédéral du Brakna


Conclave des acteurs politiques de Boghé :

«Les  engagements pris par les acteurs politiques de Boghé, lors de cette rencontre  vont tous dans le sens du renforcement de l’unité et la cohésion du parti », a déclaré le secrétaire fédéral du  Brakna, Mohamed Jahloul, joint par le Calame, au lendemain d’un conclave des acteurs politiques de Boghé, tenu, le samedi passé, à l’hôtel Azalai de Nouakchott. Tous  ont   exprimé  leur disponibilité  à  travailler ensemble  dans l’intérêt  du parti, à œuvrer  pour  le renfoncement de son  unité, de sa cohésion  et  son ancrage  dans la Moughataa, a  noté Jahloul  qui précise : J’entretiens de bons rapports avec l’ensemble des acteurs politiques de Boghé qui ont tenu à  débattre, sans détour,  de leurs  problèmes  internes dans lesquels  je n’interfère pas en tant que fédéral,  l’intérêt du parti passant  avant tout autre.
 

Initié par le général  à  la retraite, NDiaga Dieng, ce conclave avait pour but de rapprocher les positions  des  acteurs politiques de la Moughataa  afin de les amener à  gérer  en commun accord,  la suite de la campagne d’implantation qui rentre dans sa phase décisive – élections des  responsables de sous sections, sections et  délégués aux  congrès fédéral et national.
 

En effet, lors de la campagne de réimplantation à Boghé, les deux tendances  dirigées par l’actuel  ministre de la défense Diallo Mamadou Bathia , au passage très écouté par Ould Abdel Aziz, Tall Ousmane, Sg du ministère du pétrole, d’une part, et   Macina Mohamed El Hadi, d’autre part  n’ont pas manqué d’étaler leurs divergences. Et c’est justement pour éviter qu’elles impactent négativement sur la suite de la campagne que le général  N’Diaga Dieng  a convié les acteurs politiques de la Moughataa.  Le ministre de la défense   et  le Sg du Ministère du pétrole  ont brillé par leur absence. Au cours de cette rencontre, plusieurs acteurs politiques ont pris la parole pour  réitérer leur engagement à contribuer, dans l’unité à la réussite de la campagne de réimplantation à Boghé.  Pour le fédéral du Brakna, les engagements des uns et des autres  cadrent  bien avec  les  orientations et options  de leur parti  UPR. 
 

Signalons que  depuis qu’il a été porté à la tête de la fédération du Brkana, Ould Jahloul   s’évertue à rester aux dessus des querelles de  chapelles  pour  pouvoir accomplir pleinement sa mission, pour arbitrer  objectivement les différents conflits d’intérêts qui éclatent, ça y est là, à l’occasion des échéances électorales et même lors de la visite du président de la République. Lors de la  campagne  en cours, il  a tenu  à garder son indépendance  par rapport  aux acteurs politiques  qui se disputent le leadership au niveau   d’Aleg et Maghtaa Lahjar.  Une position d’équilibriste qui lui a réussi, en tout cas,  jusque-là.

source lecalame.info

chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche