. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Colloque scientifique sur la réalité de la langue arabe

Lundi 18 Décembre 2017 - 22:10

 Le centre mauritanien de défense de la langue arabe a organisé lundi soir à la Chambre de commerce d’industrie et d’agriculture de Mauritanie un colloque scientifique sous le thème « accorder une place de choix à la langue arabe: entre la dynamisation et les entraves ».

Le programme du colloque, qui entre dans le cadre de la célébration de la journée internationale de l’Arabe, qui coïncide avec le 18 décembre de chaque année, englobe des conférences présentées par des professeurs à la faculté de lettres de l’université de Nouakchott El Asriya sur la langue arabe et son rôle civilisationnel ainsi que l’organisation de soirées littéraires où seront primés les lauréats en la matière qui ont contribué à favoriser la présence de cette langue et sa promotion.

Le secrétaire général du ministère de la culture et de l’artisanat, Dr Ahmed Ould Bah Ould Sid Ahmed, a souligné que la langue est un cadre de la civilisation de la Oumma arabe et une source de ses valeurs et c’est la première manifestation de la souveraineté de l’Etat, notant que la langue arabe a été élue par le Créateur pour être le cadre protégeant le dernier message divin ( le Coran) destiné à l’Humanité tout- entière.

Il a encore dit que le Président de la République a pris conscience de la place qu’elle occupe donnant à cette langue du Saint Coran l’attention qu’elle mérite dans ses discours officiels comme dans la pratique.

Le président du centre de défense et de promotion de la langue arabe, M. Mohamed Ould Sidi Abdalla, a indiqué que les défenseurs de la langue, organisés au sein du centre, ont, en un temps record, eu à faire face à toutes les formes d’atteintes et de frustration dont souffrent notre langue éternelle, relevant que pour atteindre l’objectif, il faut la conjugaison des efforts de tous pour que la langue arabe soit la langue de travail de l’administration et sanctionner rigoureusement tout celui qui n’applique pas les dispositions de la Constitution y afférentes en tant que langue officielle du pays.

L’ouverture s’est déroulée en présence du wali mouçaid de Nouakchott Ouest, du président de la chambre de commerce et de la directrice du contrôle à la HAPA.

source AMI
chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g




Rubriques à la une

Recherche