. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Colloque culturel pour faire revivre le patrimoine de l’un de nos illustres Ulémas

Samedi 27 Avril 2019 - 23:12

Colloque culturel pour faire revivre le patrimoine de l’un de nos illustres Ulémas
La Zawiya de l’illustre érudit Mohamed Abderrahmane Ould Al Moubarak Ould Yemine pour la revivification du patrimoine a organisé vendredi à Nouakchott un colloque culturel consacré à la présentation de fragments de la vie de l’illustre érudit mauritanien Maouloud Ould Mohamed Ould Brahim qui a laissé derrière lui une production scientifique qui n’a pas bénéficié de l’attention requise de la part des écrivains et chercheurs.

Le programme du colloque englobe la présentation de conférences, qui ont abordé un aspect de la vie de l’érudit depuis sa naissance jusqu’à sa production intellectuelle, passant par ses vertus et ses relations avec son milieu social et à l’extérieur de ce milieu que les Ulémas présents ont eu à commenter.

Le conseiller du ministre de la culture, de l’artisanat et des relations avec le parlement, chargé de la presse privée, M. Mohamed Mahmoud Aboul Maali a, dans un mot pour la circonstance, indiqué que l’organisation de ce genre de colloque revêt une importance majeure, en ce qu’elle jette la lumière sur la vie d’un homme parmi les plus éminents érudits du pays qui a consacré sa vie à la recherche du savoir et de la science à savoir Maouloud Ould Mohamed Ould Brahim.

L’objectif de ce colloque, dit-il, est noble car il s’attelle à contribuer à faire revivre un patrimoine dont nombre d’aspects ont été oubliés et dont certaines composantes de grande valeur ont été délaissées au point que certains de nos savants, qui ont illuminé leur époque, ont failli passer à l’oubli, n’eût été l’effort de leur progéniture et leur attachement à dépoussiérer leur savoir et à publier leur œuvre.

Il a ajouté que le département, tout en louant l’action de ceux qui se soucient du sort de la culture dans ce pays, apprécie leur effort tendant à la faire sortir de l’ombre, et à la porter au public.

Le président de la Zaouiya M. Cheikh Ahmed Ould Moubarak Ould Yemine a mis en exergue la présence de l’assistance composée notamment d’Ulémas et d’une partie de l’élite intellectuelle pour participer à la revivification du riche héritage de ce savant dont les échos résonnent encore après plus de 500 ans.

Il a apprécié l’appui dont bénéficie la Zaouiya de la part du département de la culture, de l’artisanat et des relations avec le parlement qui supervise ce colloque avec le ministère des affaires islamiques et de l’enseignement originel et la commune de Dar Naim.

Le directeur de l’orientation islamique, M. Mohamed Lemine Ould Cheikh Ahmed et le maire de la commune de Dar Naim M. Momma Ould El Ghotob Ould Momma ont, chacun, en ce qui le concerne, mis l’accent sur le rôle que joue la Zaouiya dans la préservation du patrimoine de nos ancêtres.

Le colloque s’est déroulé en présence de plusieurs personnalités religieuses et culturelles.

source AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche