. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Boghé : Le ROSA forme les OSC sur les directives volontaires (DV)

Jeudi 3 Août 2017 - 00:02

Le ROSA (Réseau des organisations pour la sécurité alimentaire), en partenariat avec la FAO, a organisé du 24 au 26 juillet 2017, dans les locaux du Centre de Formation des coopératives de Boghé, un atelier régional de formation sur les directives volontaires pour une gouvernance responsable des régimes fonciers applicables aux terres, aux pêches et aux forêts. Cette session de 3 jours est destinée aux collectivités locales des 4 communes du département de Boghé (Boghé, Dar El Avia, Ould Birome et Dar El Barka) ainsi que Bababé et aux OSC intervenant dans l’agriculture, l’élevage, les forêts, les pêches et l’environnement.
 

L’objectif général de cette formation est de « permettre une meilleure assimilation et utilisation des directives volontaires pour une gestion responsable des régimes fonciers applicables aux terres, pêches et forêts dans le contexte de la sécurité alimentaire en Mauritanie ».
 

Ces directives volontaires (DV) signées par l’Etat mauritanien sont un instrument international destiné à améliorer la gouvernance des régimes fonciers. Elles sont volontaires et non-contraignantes mais basées sur les conventions internationales relatives aux droits humains telles que la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme. Elles constituent un outil stratégique de dialogue inclusif pour atteindre les objectifs de sécurité alimentaire fixés par l’Etat à travers la recherche constante de solutions consensuelles conformes aux instruments juridiques internationaux et nationaux.
 

Ainsi, durant cette session de trois jours, les participants seront imprégnés des cinq principes généraux d’une gouvernance foncière responsable à savoir la reconnaissance et le respect des détenteurs des droits fonciers, la protection des droits fonciers légitimes, la promotion et la facilitation de ces droits, l’accès à la justice et la prévention des différends fonciers et la corruption. A cela s’ajoutent les 10 principes de mise en œuvre : la dignité humaine, la non-discrimination, l’équité et la justice, l’égalité des sexes, l’approche holistique et durable, la consultation et la participation, l’état de droit, la transparence, l’obligation de rendre compte et l’amélioration continue. Enfin, les thèmes contenus dans les DV seront passés au peigne-fin dont notamment la reconnaissance des droits fonciers sur les terres, les pêches et les forêts utilisées de façon collective, l’accès aux terres, les investissements, la spéculation foncière, les catastrophes naturelles et les changements climatiques etc.
 

BRAHIM O/ ELY SALEM et DIA ABDOULAYE

source lecalame.info

chezvlane

chroniques VLN | énergie/mines | politique | économie | religion | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG/associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats/Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | désintox | ndlr | culture | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une


Pendant ce temps...

Recherche