. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Une mission du conseil de sécurité en visite à Nouakchott

Vendredi 20 Octobre 2017 - 22:07

Une mission du conseil de sécurité des nations unies a entamé sa visite en Mauritanie vendredi par une rencontre avec le président Mohamed O. Abdel Aziz. 

Cette mission qui compte des représentants des 15 pays membres du conseil a évoqué avec le chef de l’état mauritanien l’appui militaire à apporter à la force commune mise sur pied par les 5 pays du Sahel pour combattre le terrorisme dans la région. 

Lors de leur entretien, le président mauritanien a souligné la nécessité d’apporter un appui déterminant de la part de la communauté internationale et le conseil de sécurité aux efforts déployés par les pays du Sahel pour la lutte contre le terrorisme. 

Il a réaffirmé la position sans ambages de la Mauritanie et des autres pays du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et le trafic dans la région. 

Intervenant au nom des membres de la mission, le représentant de la France auprès des nations unies a dit que le discours du président était clair et avait pris en compte les réalités de ce défi. 

« Le message, a-t-il ajouté, était clair et profond, qui prend sa source de la réalité de la Mauritanie et les spécificités de la région du Sahel ». 

L’ambassadeur italien a estimé lui que les entretiens qu’ils ont eu avec le président Mohamed O. Abdel Aziz « avaient été francs et très importants pour le conseil de sécurité pour faire face aux défis dans la région du Sahel ». 

L’ambassadeur italien a ajouté que le conseil de sécurité planchera les semaines prochaines et les mois à venir sur l’appui à apporter au groupe des 5 pays du Sahel pour les aider à éradiquer le mal que constitue le terrorisme et  toutes les formes de trafic. 

La mission doit se rendre au Mali et au Burkina Faso et devra présenter des recommandations quant au niveau de  l’appui à consentir par le conseil de sécurité à la force militaire commune que les pays du G5 vont mettre en place. 

Les prévisions budgétaires pour la mise en place de cette force seraient de 496 millions de dollars dont 127 millions seulement ont d’ores et déjà été mobilisés. 

Les pays du Sahel sollicitent l’augmentation de l’aide à leur apporter. 

source saharamedias.net
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche

Pendant ce temps...