. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Troisième tour : l’Alliance Démocratique se prépare

Samedi 13 Octobre 2018 - 16:50

Troisième tour : l’Alliance Démocratique se prépare
L’Alliance démocratique a décidé finalement de participer au troisième tour prévu le 28octobre 2018 contre l’Union Pour la République au niveau des moughataa d’Arafat et d’El Mina. Dans un communiqué publié le 12 octobre, l’opposition démocratique déclare que le processus électoral qui se déroule depuis plusieurs semaines a démontré à travers les nombreuses irrégularités qui l’ont entaché la ferme volonté du système de le contrôler partant de l’improvisation et de la précipitation dans sa préparation puis de l’exclusion de l’opposition de ses instances de supervision et d’organisation à la préparation suspicieuse du dossier et de la liste électorale à l’interférence flagrante dans la désignation des présidents des bureaux de vote au refus de la présence des représentants et de la remise des procès verbaux et de leur falsification dans beaucoup de cas et enfin de l’intervention avérée de l’Etat  avec tous ses moyens et de son président à tous les niveaux de l’opération électorale.

Malgré tout, cela déclare le communiqué, le système était déterminé à procéder au piratage des quelques résultats que l’opposition démocratique a pu obtenir en dépit de toutes ces contraintes. Pour cela, dit le communiqué, après avoir essuyé des échecs cuisants au vote, le système a recouru à sa justice qu’il utilise pour réaliser ses objectifs d’une part et régler ses comptes, d’autre part. C’est à titre d’exemple, continue le communiqué que ‘’cette justice a refusé le recours justifié et bien argumenté de l’opposition au niveau de la wilaya de Dakhlet Nouadhibou et des moughataa du Ksar et de Boutilimit et qu’elle a accepté celui du pouvoir qui ne se fonde sur aucune justification légale en ce qui concerne les départements d’Arafat et d’El Mina en décidant d’ y organiser un  troisième tour inédit le 27 octobre 2018’’.

Dans son communiqué, l’Alliance des partis de l’opposition déclare avoir participé à ces élections  sans aucune illusion ni sur leur opacité ni sur leurs conditions, mais que cette participation constitue une réponse à l’attente des citoyens et leur ambition pour une vie meilleure et une bonne gouvernance. Selon l’Alliance de l’opposition, c’est avec cette même détermination et cette même volonté qu’elle participera à ce troisième tour qui lui a été imposé injustement contre la volonté des électeurs. Dans son communiqué, l’opposition promet de relever le défi dans cette lutte par fidélité aux électeurs et pour la confiance que ceux-ci ont placée dans ses candidats. Le communiqué appelle tous les militants et sympathisants de l’Alliance de l’opposition à descendre sur le terrain pour faire de la sensibilisation afin que la journée du 27 octobre 2018 soit une journée de victoire sans appel pour les forces du changement et de la liberté.

Le communiqué exhorte toutes les forces nationales de venir en renfort aux populations d’El Mina et d’Arafat contre l’injustice et la marginalisation et que ce troisième tour constitue une gifle à ceux qui se lèvent contre la volonté du peuple. Le communiqué rappelle enfin au pouvoir que l’expérience en Mauritanie et ailleurs a démontré que celui qui empêche le changement par voie démocratique et des urnes ouvre imparablement à ce changement inéluctable la possibilité d’arriver par d’autres moyens aux conséquences souvent désastreuses.

source lecalame.info
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche