. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Total et la Mauritanie : Les chiffres fantaisistes

Mardi 1 Mai 2018 - 16:34

Depuis que Le Calame a annoncé, suite à l’entrevue accordée dans l’urgence par le président Mohamed ould Abdel Aziz au Pdg de Total et à son adjoint à Nouadhibou, que cette société française avait l’intention d’acquérir la majorité des parts de BP dans le champ gazier Ahmeyin/Tortue 1 (à cheval entre le Sénégal et la Mauritanie), c’est le branle-bas de combat. Après un timide démenti, BP a fini par dépêcher sa deuxième personnalité à Nouakchott, rien que pour déclarer qu’elle reste en Mauritanie pour y développer le champ gazier qu’elle a racheté à Kosmos Energy.

Total, aussi, y est allé de sa rengaine. Dans un papier publié par jeune Afrique dans sa dernière version, elle annonce qu’après avoir quitté la Mauritanie en 2014, elle y revient en force. Ce qui n ‘est qu’à moitié vrai. En 2005, elle avait obtenu les blocs Ta7 et Ta 8 dans le Taoudenni qui ont été certes rendus à l’Etat après deux forages infructueux mais, entretemps, en 2012, elle avait acquis le bloc Ta 29 dans la même zone et  qui n’a été rendu que récemment. La société voulant désormais se concentrer sur l’offshore après la découverte par Kosmos d’importants gisements de gaz. 

La presse officielle, relayée  par des médias étrangers, a alors avancé le chiffre de 70 millions de dollars que Total a accordés à la Mauritanie sous forme de bonus de signature pour certains blocs en haute mer. Revoyons un peu les chiffres : Pour le bloc C9, elle a payé 3 millions de dollars de bonus, dix millions pour le C7 qu’elle a acquis récemment et il y a une année, elle  a racheté 45 % du bloc C18 de Tullow avec un bonus de 13 millions de dollars à l’Etat dont elle n’a payé que sa quote-part. Du coup, nous sommes très loin des 70 millions annoncés un peu hâtivement. Le chiffre réel est de l’ordre de 19 millions USD tout compte fait. Mais avec un ministre du Pétrole, qui avait un contrat de dépanneur informatique à Total EP Mauritanie, ils peuvent bien se permettre quelques écarts et pas seulement dans les chiffres.
 

Concrètement, Total a entamé depuis décembre 2017 une campagne de sismique 3D dans les blocs C7 et C9 et compte y faire une campagne de forages à la fin de cette année. Ce qui reste bien maigre pour déplacer la totalité du top management d’une entreprise comme celle-ci. Les prochains jours apporteront sans doute plus de précisions.

source lecalame.info

chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche