. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Nouadhibou: démarrage de la treizième édition du festival annuel de la littérature mauritanienne

Mercredi 25 Décembre 2019 - 23:45

Le ministre des affaires islamiques et de l’enseignement originel, M. Dah Ould Sidi Ould Amar Taleb, ministre de la culture, de l’artisanat et des relations avec le parlement par intérim, accompagné du Wali de Dakhlet Nouadhibou, M. Mohamed Ould Ahmed Salem Ould Mohamed Rara, a supervisé mercredi le lancement de la 13e édition du festival annuel de la littérature mauritanienne (Edition feu écrivain Sidi Abdoullah Ould El Ghailani).

Le programme de ce festival, organisé par l'Union des littéraires et écrivains mauritaniens sous le haut patronage de Son Excellence le Président de la République, Monsieur. Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani, comprend des conférences sur l’histoire des personnalités locales et des exposés traitant de la littérature dans les zones côtières et des exemples de la prose dans l'est et le sud-ouest de la Mauritanie, en plus des origines du roman mauritanien.

S’exprimant à cette occasion, le ministre des affaires islamiques et de l’enseignement originel a mis en exergue l’importance du rôle de la culture et de la littérature dans le progrès des sociétés et le renforcement de l'unité et la cohésion sociale, soulignant l'attention que Son Excellence le Président de la République accorde à la littérature, qui s'est traduite par le fait que l'Union des littéraires et écrivains mauritaniens était le premier organisme à être reçu par son excellence.

Le président de l'Union des littéraires et écrivains mauritaniens, M. Mohamedou Ould Ehdhana, a exprimé la satisfaction des littéraires et des écrivains mauritaniens quant à l’intérêt accordé par le président de la République, soulignant que l'Union s'emploie à développer le goût littéraire mauritanien et à élargir les ponts de communication aux frères aux niveaux maghrébin, arabe, africain et islamique.

Pour sa part, le secrétaire général de l’Union, M. Ahmed Ould El Waled, a affirmé que l’intérêt qu’accorde le Président de la République à ce festival n'est pas étrange pour un intellectuel comme lui, indiquant que l’augmentation du budget de l’Union témoigne de cet intérêt.

De son côté le maire de la commune de Nouadhibou, M. Elghassem Ould Bellal, a souhaité la bienvenue, au nom des habitants de la ville, à l’Union des littéraires et écrivains mauritaniens, saluant le choix de la ville de Nouadhibou pour abriter cette manifestation.

L'ouverture de cette édition comprenait la présentation d'un papier introductif sur l’écrivain feu Sidi Abdoullah Ould El Ghailani.

La cérémonie s'est déroulée en présence du président de l'autorité de la zone franche de Nouadhibou, du président du conseil régional, du hakem de Nouadhibou, des représentants des services régionaux et de plusieurs littéraires et d’écrivains.

AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche