. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Mauritanie-Inquiet de la situation que traverse le pays, le CERAP appelle à la retenue

Mardi 1 Août 2017 - 15:53

Dans un communiqué rendu public mardi, le conseil exécutif du réseau des ambassadeurs de la paix (CERAP) a appelé les protagonistes de la scène politique à faire prévaloir l’apaisement pour éviter un embrasement, constate-t-on.

 Le CERAP), section de Mauritanie, qui dit suivre « attentivement la situation générale du pays en cette période particulière »,a,par ailleus, invité les acteurs politique pour « une retrouvaille urgente (…) avant la date annoncée pour le référendum »  pour désamorcer la crise née de la décision des autorités d’organiser un référendum consacrant des amendements constitutionnels que l’opposition mauritanienne rejette.

Le CERAP appelle encore les acteurs à « faire preuve de sagesse et de sens élevé de devoir pour l’apaisement de la crise politique et sociale qui menace le pays ».

L’appel est adressé par le CERAP au gouvernement, aux partis de la majorité, à ceux de l’opposition et aux personnalités politiques influentes dans le pays.

Notons que des heurts continus opposent depuis près d’une semaine la police mauritanienne et des manifestants opposés à la tenue d’un référendum constitutionnel jugé illégal. Plusieurs personnes parmi lesquels des dirigeants de l’opposition y ont été blessés par la répression aveugle des forces de l’ordre.

 

ci-après la déclaration intégrale du CERAP

 Le Conseil Exécutif du Réseau des ambassadeurs de la Paix (CERAP), section de Mauritanie qui suit attentivement la situation générale du pays en cette période particulière, fait appel, cette fois-ci :

- Au gouvernement mauritanien ;

- Aux partis politiques de la majorité présidentielle ;

- Aux partis de l’opposition radicale ;

- Aux partis modérés ;

- Aux personnalités indépendantes ;

De faire preuve de sagesse et de sens élevé de devoir pour l’apaisement de la crise politique et sociale qui menace le pays en cette période particulière de son histoire afin d’apaiser les esprits de la communauté nationale lasse de périodicités négatives de divisions.

Autant dire qu’une retrouvaille urgente entre les différents acteurs doit voir le jour avant la date annoncée pour le référendum.

En tout état de cause, la communauté nationale ne doit subir aucune pression ni menaces pour exercer son rôle qui lui est dévolu en sa qualité de dépositaire de la souveraineté internationale.

Vive la Paix en Mauritanie

Vive la Paix sans la sous région

Vive la Paix dans le Monde

Le Président

CNE en retraite

Djigo Hountou Aliya

Ancien député

source mauriweb.info

chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | désintox | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une


Recherche

Pendant ce temps...