. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Mariem Mint Cheikh toujours détenue par la police

Vendredi 18 Mai 2018 - 12:36

Mariem Mint Cheikh toujours détenue par la police

nterpellée jeudi (17 mai), à son domicile, Mme Mariem Mint Cheikh, une des figures de proue de IRA- Mauritanie est toujours détenue au commissariat 3 de Riyad. Son arrestation reste entourée de mystère et serait prélude à une grosse manœuvre du pouvoir à l’encontre du mouvement abolitionniste.

Certaines sources ont lié l’arrestation de Mariem, à la diffusion d’une  vidéo dans les réseaux sociaux. Dans cette production datant de 2015, Mariem avait décoché des flèches empoisonnées à l’encontre du régime d’Ould Abdel Aziz l’accusant de pratiques douteuses.

Le timing de cette interpellation corrobore les interrogations soulevées par les militants abolitionniste.

Tout compte fait, cette arrestation intervient cinq jours après le retour au pays après un long périple international de Biram Dah ABeïd. Le leader abolitionniste avait été l’objet d’un accueil populaire dés sa sortie de l’aéroport international de Nouakchott.

Pour rappel, Mariem a été par le passé arrêtée et condamnée pour son militantisme au sein de IRA.

source lecalame.info


UNE ACTIVISTE POLITIQUE POURSUVIE EN JUSTICE POUR INCITATION CONTRE L’ARMÉE


La police mauritanienne a deferé au parquet la militante du  mouvement IRA,  Mariem Mint Cheikh accusée  d’incitation contre   l’armée , de ternissement de l’image du pays et de  ciblage  des institutions de la République , à travers la publication de propagande tendancieuse.

Des sources proches de l’enquête ont déclaré au site « zahraa.mr »,   que l’activiste du mouvement d’Ira , Mariem Mint Cheikh a diffusé    une interview télévisée  dans laquelle, elle accuse l’armée mauritanienne d’abriter les terroristes , de les entraîner dans ses camps à Néma et Aioun   et de leur fournir des munitions et des armes,  tout en leur permettant de se déplacer aisément  à l’intérieur des frontières du pays.

La militante de l’Ira, a indiqué  : « C’est une grande stratégie basée sur l’idée d’établir un état regroupant  les maures Bidhane  de Mauritanie, du Mali et du Niger ».

L’indifference  de l’Occident face  à  la réalité à l’intérieur du pays,  soulève beaucoup de doutes quant à sa lutte contre le terrorisme.

Mint Cheikh  a demandé à la France et aux pays occidentaux d’intervenir pour faire face à la réalité amère en Mauritanie et d’arrêter les efforts visant à consolider et embrasser le terrorisme.

 

Source : http://zahraa.mr/node/16662

Traduit par Adrar.Info

chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche

Pendant ce temps...