. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le président de l’UFP : « la commission d’enquête parlementaire lèvera le voile sur les responsables de la gabegie »

Vendredi 5 Juin 2020 - 08:30

Le président de l’union des forces de progrès, Mohamed O. Maouloud a déclaré que la commission d’enquête parlementaire lèvera le voile sur les responsables de la gabegie et traduira devant la justice ceux qui ont commis des crimes à l’endroit du peuple mauritanien, considérant que la commission est l’objet d’une campagne de distorsion de la part de ceux qui craignent les résultats de ses travaux.

Ould Maouloud qui s’exprimait dans un entretien accordé au service de Sahara Media sur le Wattsap a dit qu’il y a une campagne entreprise par tous les corrompus selon laquelle tout le monde est corrompu, que tous les mauritaniens sont corrompus et que l’enquête en cours était dirigée contre eux.  

La deuxième arme des corrompus, selon le président de l’UFP, sont le mensonge, la publication d’articles et de vidéos destinés à discréditer certains membres de la commission, ajoutant que le rôle de l’opposition est de protéger la commission contre les tentatives de la déstabiliser.

Mohamed O. Maouloud a rejeté les allégations selon lesquelles la commission a été créée pour inquiéter certaines personnes ou certains milieux, ajoutant que sa mission est de dévoiler la vérité que réclame le peuple mauritanien.

Interrogé sur les « symboles de la gabegie » évoqués dans le communiqué de l’opposition et qui occupent d’importants postes au sein de l’état, Mohamed O. Maouloud a déclaré que les mauritaniens estiment que la nomination de personnes dont la responsabilité avait été évoquée dans certains dossiers et qui n’ont pas été lavés du soupçon ne traduit pas un changement de méthode et le peuple mauritanien aspire à un changement.

Interrogé à propos de la gestion du fonds du covid-19 et les craintes d’éventuelles malversations, le président de l’UFP a dit que toute opération malsaine dans la gestion de ce fonds est considérée un crime majeur car le peuple mauritanien vit des situations difficiles et même critiques, les moyens rares et la situation grave.

« Tout acte de corruption, a encore dit O. Maouloud, doit être sévèrement sanctionné sans complaisance »

Le président de l’UFP a ajouté « nous ne cherchons pas à ce que quelqu’un soit sanctionné et nous considérons qu’il vaut mieux prévenir que guérir.

La prévention contre la corruption s’appelle transparence.

Les opérations doivent être limpides, claires pour tous et surveillées par tous. »     

saharamedias

chezvlane

Dans la même rubrique :
< >

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche