. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le Président de la République pose la première pierre du projet de développement du gisement de F’Dérick

Dimanche 26 Novembre 2023 - 21:27

Son Excellence le Président de la République, Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a supervisé, dimanche, dans le cadre des célébrations commémorant le 63ème anniversaire de la Fête de l’Indépendance Nationale, la pose de la première pierre du projet de développement du gisement minier de F’Dérick.

Ce projet permettra d’augmenter la production de la Société nationale industrielle et minière (SNIM) de deux millions de tonnes de minerai de fer par an, de diversifier les sources d’exploitation du minerai et de renforcer la position de l’entreprise parmi les producteurs de minerais de fer.

Le coût total du projet, qui devrait être achevé d’ici 24 mois, est de 186,8 millions de dollars, soit l’équivalent d’environ 73 milliards d’anciennes ouguiyas, financé par la Société nationale de l’industrie et des mines (SNIM).

Dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet, les mécanismes nécessaires tels que les foreuses, les camions et les bulldozers seront acquis pour permettre l’accès à la mine pour l’exploitation, et une usine de traitement du minerai de fer sera installée qui comprend des unités industrielles pour le broyage et le criblage, des réseaux de tapis roulants pour le convoyage du minerai, une unité de chargement des wagons, en plus de bureaux et d’ateliers pour la maintenance de l’usine et de ses annexes.

Après la pose de la première pierre et le dévoilement de la plaque minéralogique de ce projet, Son Excellence Monsieur le Président de la République a poursuivi sa visite des lieux en suivant les explications données par les responsables concernés sur ses composantes, les méthodes techniques utilisées pour sa mise en œuvre, l’augmentation qu’il apportera à la production de l’entreprise et les avantages économiques et juridiques qui découleront de sa mise en œuvre.

Le ministre du Pétrole, des Mines et de l’Énergie, Porte-parole du gouvernement, M. Nany Ould Chrougha, a précisé que le lancement de cette série de projets vitaux permettra de faire un saut qualitatif dans l’amélioration de la performance de la SNIM, et dans la maximisation de ses revenus sur l’ensemble du pays, et sur la population de cette région en particulier.

Il a souligné que ces projets visent à augmenter la production de minerai de fer de la société, à améliorer et à diversifier les sources d’énergie, sans compter la mise à disposition des habitants de la région de certains services sociaux vitaux, comme l’approvisionnement en eau potable à quoi s’ajoute le désenclavement de certaines communautés, notant que le coût global de ces projets, s’élève à plus de 102,5 milliards d’anciennes ouguiyas, entièrement financé par la Société nationale industrielle et minière.

Le ministre a indiqué que l’efficacité de la nouvelle voie tracée par Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, pour la société « SNIM », le premier août 2019, a conduit à rétablir son équilibre, après avoir été l’objet d’actions improvisées dans sa gestion, l’ayant impliqué dans des interventions qui n’ont rien à avoir avec ses missions et qui ont grandement affecté son équilibre.

Il a précisé que depuis que Son Excellence Monsieur le Président de la République a engagé le département de tutelle à inverser la tendance, en termes d’augmentation de l’attractivité du secteur minier, de sa rentabilité et de ses répercussions économiques, de diversification des sources minérales et de développement de l’activité d’exploitation artisanale et semi-industrielle de l’or, la réforme s’est opérée sur plusieurs pistes, notamment la restructuration du bras historique de l’État dans le domaine de la recherche et de l’exploration, en particulier l’Office National de Recherches Géologiques et du Patrimoine Minier comme acteur public concerné par tout ce qui touche à la recherche géologique et à la promotion minière en plus de la gestion des participations de l’État dans les sociétés d’exploitation minières.

M. Nany Ould Chrougha a ajouté qu’un examen exhaustif du cadre juridique dans son ensemble a été entamé, y compris l’élaboration d’une stratégie minière nationale, des réformes radicales du cadastre minier, de nature à rétablir la confiance entre l’État et les investisseurs, en adoptant des procédures claires et transparentes, en lançant une révision du Code minier et en mettant à jour le guide de l’investisseur minier, ainsi qu’en œuvrant à l’élaboration d’une loi d’orientation pour le contenu local dans les industries extractives.

Il a relevé que cette étape ouvre la voie à la transition vers la diversification de la production du secteur, à travers la valorisation des minéraux non ferreux et l’exploitation de ressources minérales vitales, telles que l’uranium – la source d’énergie de demain – et le phosphate – ainsi que d’autres minéraux stratégiques, que le monde entier se précipite pour obtenir, y compris, mais sans s’y limiter, le lithium, le graphite, les terres rares, le cobalt et le nickel.

Le ministre a dit avoir noté aujourd’hui avec une grande satisfaction le succès de cette approche, comme en témoigne l’Initiative internationale pour la transparence dans les industries extractives, qui a décerné cette année à notre pays le bouclier du leadership en matière de transparence dans le domaine des industries extractives, en tant que l’un des pays leaders dans ce domaine.

De son côté, le directeur général de la SNIM, M. Mohamed Vall Ould Tleymidi, a expliqué que l’entreprise a préparé un programme stratégique ambitieux, qui représente un plan d’action intégré, s’inscrivant dans le sillage des politiques et stratégies du ministère du Pétrole, de l’Énergie et des Mines pour développer le secteur, ce qui permettra d’augmenter la production de l’entreprise, de diversifier ses produits, d’augmenter sa valeur ajoutée, de promouvoir ses ressources humaines, d’élever le niveau de ses services sociaux tout en prêtant attention au développement durable. A cela s’ajoute l’établissement des partenariats stratégiques dans les domaines des mines et de l’énergie.

Il a indiqué que l’entreprise a commencé à appliquer cette stratégie pour évaluer la situation des mines, car les mines de la société ont déjà souffert de problèmes structurels d’exploitation, en raison de certaines circonstances. Aussi, la SNIM a œuvré à améliorer la situation des gisements de manière à mieux s’adapter aux plans miniers initiaux, ce qui a nécessité des investissements dans les ressources humaines mais aussi et surtout dans les équipements miniers (machines et gros engins, camions, bulldozers et locomotives).

Il a ajouté que les mesures qui ont été prises ont permis de résoudre certains des problèmes majeurs qui ont empêché l’usine « Guelb 2 » d’atteindre ses objectifs de production. Suite à cela, sa production a doublé ces dernières années, pour atteindre, cette année, 2,7 millions de tonnes.

Le ministre a déclaré que l’usine de traitement du minerai brut dans la zone « TO14 », qui a été inaugurée par Son Excellence le Président de la République à la fin de l’année 2020, a eu un impact significatif sur l’augmentation de la production de matières premières fines, car elle a apporté une flexibilité supplémentaire dans l’exploitation des usines de traitement.

Il a rappelé que la société dispose d’énormes réserves de minerai de fer, estimées à des milliards de tonnes, dont la plupart sont de classe magnétite, ce qui est favorable à la fabrication de concentrés et de boulettes d’acier, ce qui lui offre un certain nombre d’opportunités d’investissement.

Le président de la région du Tiris Zemmour, M. Hadrami Ould Ahmed, a salué les efforts remarquables du Président de la République pour construire et faire progresser le pays, notant qu’en lançant ces méga projets, notre pays a surmonté le plus grand défi connu au Nord de la Mauritanie et constituait un obstacle au développement et à la réalisation de la croissance économique.

Il a souligné que ces projets auront un impact positif sur le développement économique du pays en général, et celui de la wilaya de Tiris Zemmour en particulier, notant que cette wilaya, malgré ses ressources naturelles et économiques de base, n’a pas encore bénéficié directement de la rentabilité supposée de ces ressources.

Il a formulé un certain nombre de doléances qu’il a jugées nécessaires pour les habitants de la wilaya, notamment la construction d’un centre médical régional à Zouerate, l’extension du réseau d’eau, l’indemnisation des habitants de F’Dérick pour les effets négatifs de l’extraction de la nouvelle mine et la résolution du problème des pénuries d’eau dans la moughataa de Bir Moghrein.

Dans une allocution prononcée auparavant, le maire de F’Dérick, M. Mohamed Cheikh Mohamed Salem Bolla, a salué les réalisations majeures accomplies, soulignant que la supervision par le Président de la République de l’inauguration de la mine de F’Dérick constitue une pierre de plus apportée sur la voie du développement de l’économie nationale afin de répondre aux exigences de l’étape par des projets qui servent le citoyen, en particulier les groupes vulnérables de la société qui font l’objet d’une attention particulière de la part de Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani.

La cérémonie de pose de la première pierre s’est déroulée en présence du ministre en charge du Cabinet du Président de la République, des ministres de l’Équipement et des Transports ; de l’Hydraulique et de l’Assainissement ; du Pétrole, des Mines et de l’Energie, Porte-parole du Gouvernement ; du wali du Tiris Zemmour, du Président de sa région, des maires des communes de F’Dérick et de Zouerate, des députés des deux moughataas précitées, de l’administrateur- directeur général de la SNIM, ainsi que des élus, notables et cadres de la wilaya de Tiris Zemmour.
AMI

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche