. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le DG de la SOMELEC annonce de nouvelles mesures pour sortir la société de sa "léthargie"

Lundi 18 Novembre 2019 - 10:25

Le DG de la SOMELEC annonce de nouvelles mesures pour sortir la société de sa "léthargie"
Le nouveau directeur général de la société mauritanienne de l’électricité (SOMELEC), Dr Mohamed Ali Ould Sidi Mohamed a dans le but de redresser la situation dans laquelle se trouve ladite société, annoncé un certain nombre de mesures au cours d’une réunion tenue,ce dimanche 17 novembre, dans l’enceinte de l’École des Métiers avec ses travailleurs et agents.

Pour les agents chargés des interventions sur le terrain le port de la tenue de travail portant le sigle de la société et un numéro d'identification est obligatoire, l’ouverture d’un numéro vert au profit des citoyens durant le week-end, les jours fériés et en dehors des heures de travail, sont là certaines nouvelles mesures annoncées par le patron de la SOMELEC.
Il a précisé que le numéro vert permettra aux citoyens d’exposer leurs problèmes qui seront résolus dans les plus brefs délais.

Ould Mohamed Ali a souligné qu’une vaste campagne sera engagée contre les mauvais comportements au nom de la société envers les citoyens.
Au cours de cette rencontre première de son genre et à laquelle ont assisté des directeurs centraux et chefs services de la société, le directeur général a vivement insisté sur l’importance d’une réforme pour sortir la société de sa "léthargie".
"Toutes les mauvaises pratiques et les comportements irresponsables que vivent les citoyens et porte atteinte à la crédibilité de la société doivent cesser",martela le directeur. "Nous devons œuvrer pour améliorer les relations entre la société et les clients tout en étant au service du citoyen" a-t-il souligné.

Dès sa prise fonction, le nouvel homme fort de la SOMELEC avait rendu publique une circulaire à toutes les agences de la société dans laquelle, il a exhorté les employés et agents sur la nécessité du respect des heures de travail et d’être au service des populations.

A noter que la SOMELEC a vécu ces dernières années une période difficile accentuée par la fraude sur les branchements, la multiplication des branchements frauduleux sur les poteaux et les lignes domestiques, les installations sauvages et dangereuses des niches dans les quartiers populaires, la propagation du clientélisme, la corruption, l’incivisme à grande échelle chez un bon nombre d’agents chargés de la relève sur les compteurs et de la coupure, et selon nos sources, absence d’un service de distribution des factures dans certaines zones surtout les plus reculées (Riyadh, Tarhil, Mellah, Dar Beidha,...).

En plus un manque de communication au sujet des coupures d’électricité souvent surprises et de façons récurrentes et prolongées dans les quartiers.
Des coupures qui font perdre aux citoyens des quantités importantes de leurs rations alimentaires qui étaient gardées au frais (viandes, poissons, conserves, repas, …) dans les congélateurs.

A.SIDI

tawary
chezvlane

Dans la même rubrique :
< >

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche