. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

La ministre du développement rural visite des infrastructures agricoles en Adrar

Samedi 20 Avril 2019 - 22:32

La ministre du développement rural visite des infrastructures agricoles en Adrar
La ministre du développement rural, Mme lemina Mint Moma a visité samedi l'oasis pilote de Teyaret relevant de la commune de Tawaz (Moughataa d'Arar), dans le cadre de la tournée d'information qu'elle entrepend dans la wilaya de l'Adrar depuis vendredi dernier pour s'informer sur la situation de certaines infrastructures agricoles relevant de son département.

Sur place, la ministre a écouté des explications techniques sur l'oasis pilote de Teyaret présentées par le coordinateur du programme durable des oasis , M. Mohamedou Ould Mohamed Laghdaf qui a précisé que l'oasis en question couvre une superficie de 100 hectares répartis sur 4 parties égales de 25 hectares chacune.

Chacune de ces parties renferme 30 parcelles dont chacune compte 120 palmiers.

Le nombre de palmiers dans l'oasis est de 14400 palmiers irriguées par le biais de 12 forages équipés de motopompes fonctionnant à l'énergie solaire d'un débit de 160 m3 à l'heure.

La ministre s'est aussi informée sur l'infrastructure de l'oasis qui se compose d'un système complet d'irrigation goutte à goutte, 4 châteaux d'eau d'une capacité chacun de 100 m3 et d'une hauteur chacun de 20 mètres. L'oasis dispose aussi d'une clôture de 5900 mètres de grillage et d'une hauteur de 2 mètres.

L'oasis dont profitent près de 400 familles agricoles s'inscrit dans le cadre des oasis pilotes qu'exécute le programme durable des oasis grâce à un financement du Fonds Arabe de Développement Economique et Social (FADES).

La ministre a insisté, à cette occasion, sur son engagement de procéder à une distribution juste des parcelles exploitées pour assurer une égalité des chances entre les bénéficiaires.

Le nombre des oasis pilotes financés par le programme de développement durable dans la wilaya de l'Adrar atteint 17 dont 4 à Wadane, 7 à Atar, 5 à Aoujeft et 1 à Chinguiti. Les superficies de ces oasis varient suivant la disponibilité de l'eau nécessaire à l'irrigation dans les forages.

La ministre a aussi visité le laboratoire des maladies et des techniques vitales pour le palmier dattier à Atar qui est financé également par le FADES par le biais du programme durable des oasis et qui joue un rôle important dans le développement des oasis dans la wilaya.

Ce laboratoire qui a coûté 126485075 ouguiyas couvre une superficie de 1690 m2.

La ministre a visité toutes les composantes de cette infrastructure, s'informant auprès des responsables sur son fonctionnement et les problèmes auxquelles elle fait face en vue de leur trouver les solutions appropriées.

Elle a aussi entendu des explications techniques sur les objectifs et les spécificités de cet édifice scientifique qui met les résultats des recherches scientifiques au service du développement du secteur des oasis et qui contribue à l'amélioration quantitative et qualitative de la production des palmiers dattiers.

Le laboratoire travaille aussi sur 4 axes de recherches dont le premier a pour but d'accroitre les superficies cultivées grâce à l'utilisation de techniques agricoles permettant de rendre disponibles les palmiers en nombre et en qualité demandés.

Le deuxième axe se rapporte à la lutte contre les maladies alors que le troisième axe se propose d'améliorer la qualité du palmier et partant la qualité de sa production dans le but de soutenir la concurrence des dattes importées. Enfin le quatrième axe a pour but d'assurer la durabilité des espèces du palmier en évitant leur extinction.

La ministre a enfin visité la société des dattes de Mauritanie qui a été inaugurée par le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz le 27 août 2018 à Atar dans le cadre des festivités marquant l'anniversaire de l'indépendance nationale.

Elle s'est rendue dans toutes les composantes de l'usine, insistant sur la nécessité d'assurer la propreté et de suivre les normes d'hygiène en la matière dans le traitement des produits.

Cet édifice a, entre autres objectifs, d'améliorer la compétitivité des dattes du pays face aux dattes importées, de rendre disponibles des dattes de qualité tout au long de l'année, de combler les lacunes en matière d'initiatives privées dans le domaine de la valorisation des produits agricoles et d'augmenter la valeur ajoutée au niveau de l'économie locale.

Au cours des différentes étapes de cette visite, la ministre était accompagnée du wali de l'Adrar, M. Cheikh Ould Abdallahi Ould Wah, du conseiller technique de la ministre chargé de l'aménagement rural, M. Mohamed ould Abdallahi et du directeur de l'aménagement rural, M. Sidi Mohamed Ould M'Khaitir.

source AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche