. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

L’entourage de Ghazouani ne protège pas son image au contraire…

Lundi 3 Mai 2021 - 14:14

Normalement, l’entourage immédiat devrait tout faire pour régler les problèmes qui surgissent et éviter de les laisser macérer jusqu’à devenir un abcès qui remonte jusqu’à lui, l’obligeant à agir pour en finir.

On assiste malheureusement à tout le contraire sur plusieurs dossiers comme si ces quelques personnes, ayant pleins pouvoirs sur leurs responsabilités, savaient que Ghazouani réglera le problème s'il arrive devant lui sans blâmer ni sanctionner ceux qui ne lui évitent pas de pareils incidents.

Vouloir plaire à tout le monde ne fait que le lit d’avoir un jour tout le monde contre soi. Les mauritaniens sont enclins à l’ivresse du pouvoir. Très peu restent sereins et efficaces face à de hautes responsabilités surtout quand ils savent qu’ils ne risquent rien s’ils ne répondent qu’aux ordres de ceux qui ont réussi à les placer là en convaincant Ghazouani.

Aujourd’hui, les mêmes qui reconnaissent à Ghazouani bien des qualités humaines et psychologiques, regrettent qu’il soit trop clément avec cet entourage à qui il semble donner carte blanche. 

Le métier de président surtout chez nous est l’un des plus difficiles qui soit surtout en matière d’information. La journée ne fait que 24H et c’est à peine suffisant pour se tenir au courant des dossiers sensibles. Il faut donc fatalement déléguer à des femmes et des hommes de confiance. Si le président devient mal entouré, il n’est plus que cerné…

Lui faire parvenir une information à propos d’un abus de pouvoir de ce proche entourage devient quasiment impossible car celui qui lui apporterait l’information deviendrait fatalement un ennemi d’un proche collaborateur et le président même informé ne pourra pas le blâmer pour si peu face aux dossiers sensibles qu’il connaît. C’est l’impasse.

Quand l’abus de pouvoir est impossible à négliger, le président tranche. Cela se fait discrètement mais celui qui en est à l’origine reste à ses responsabilités car il est protégé par d’autres.

Face à quelqu’un comme Aziz, tout le monde tremblait car, à part dans l’armée, il n’y  avait aucun collaborateur qui osait se croire intouchable. Aujourd’hui, bien des voix regrettent que Ghazouani soit trop indulgent avec ceux qui ne lui évitent pas les problèmes qu’ils créent.

Quand on devient président, il n’y a plus d’amis intouchables, personne d’indispensable, la fonction oblige à s’élever au-dessus de la mêlée. Vu le chômage qui affecte mille personnes compétentes, il est inadmissible de voir que certains qui ont la chance avoir de hautes responsabilités, avec quasiment les pleins pouvoirs, en abusent soit à cause d’un caractère inadapté aux fonctions ou parce qu’ils savent qu’ils doivent leur poste à des puissants protecteurs contre lesquels Ghazouani lui-même ne peut presque rien car il veut la paix avec tout le monde.

Ainsi certains se gargarisent d’être injoignables par tous les réseaux de la république sous prétexte qu’ils seraient insensibles au trafic d’influence, au tribalisme et au régionalisme. Face à un abus, plus les gens crieront à l’absence d’interlocuteur, plus la personne verra ses protecteurs contents d’elle car elle n’obéit qu’à eux même pour des affaires privées contre les intérêts de l’Etat.

Quand Aziz a perdu son fils Ahmedou allah yarahmou, il a perdu surtout quelqu’un proche de la société civile qui lui apportait des informations hors de l’entourage politisé. Avec Ghazouani il apparaît clairement qu’il lui manque une passerelle avec l’extérieur. 

On lui conseille plus que jamais d’inviter ses proches collaborateurs à régler les problèmes surtout mineurs avant qu’ils ne dégénèrent et n’arrivent sous ses yeux surtout quand ces problèmes sont le fruit d’un abus de pouvoir manifeste…

A.O.S.A
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche