. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

L’Éducation fait l'objet d'une grande attention de la part de Son Excellence le Président de la République (ministre de l’Éducation)

Mercredi 17 Novembre 2021 - 11:12

Son Excellence le Ministre de l'Éducation nationale et de la Réforme du Système éducatif, M. Mohamed Melainine Ould EYIH, a déclaré que l'esprit d’ouverture et l'appel à la réconciliation inter générations et à la cohésion entre les composantes du peuple ont caractérisé l'arène politique depuis le début du mandat de Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani.

Dans un discours, prononcé lors de la cérémonie de lancement des assises de concertation nationale sur la réforme du système éducatif, ce mardi, au centre des Conférences internationale de Nouakchott, le ministre a souligné que l'éducation fait l'objet d'une grande attention de la part de Son Excellence le Président de la République, dans le but de sortir l'école d'une situation déplorable que toutes les parties du système éducatif et leurs partenaires sont unanimes sur la nécessité d’y mettre fin.

Il a, par ailleurs, souligné que l’engagement du Président de la République à faire de l'école une institution nationale où chaque citoyen trouve son compte, incarne l'ambition de toutes les couches de la population ainsi que toutes les forces vives de la nation.

Le ministre a indiqué que la place que l’école occupe dans la politique générale du gouvernement démontre le souci de Son Excellence le Président de la République de traduire son engagement en réalité sur le terrain. « C’est ainsi qu’une feuille de route pour la réforme du secteur a été approuvée en février 2020 et le ministère a lancé des ateliers qui ont couvert l'ensemble des aspects du processus éducatif.

Le ministre a également indiqué que même si la pandémie de Coronavirus a empêché de lancer tôt les concertations élargies sur la réforme du système éducatif, cependant l’opinion générale n’a cessé de porter un grand intérêt à la question de l’éducation.

M. Eyih a souligné que l’épanouissement des réseaux sociaux, la grande atmosphère des libertés publiques et l’ouverture qu’a connue la scène politique sont des facteurs qui ont permis à tous ceux qui s’intéressent à l’éducation d’exprimer leurs points de vue en élaborant des diagnostics et en faisant des propositions en vue de réformer le secteur.

Il encore noté que tous ces facteurs ont contribué à ouvrir ces concertations qui ont démarré depuis bientôt deux mois, en plus de la facilitation de l’organisation de la présente phase dans les délais qui lui sont réservés.

Le ministre a ajouté que le lancement aujourd’hui de ces concertations nationales sur la réforme du système de l’éducation vient couronner un processus de concertations régionales qui a été lancé depuis un mois. « Ce processus régional a été précédé par des rencontres préparatoires auxquelles ont participé les partis politiques, les élus, les syndicats, les parents d’élèves et les organisations de la société civile actives dans le domaine de l’éducation en plus d’une présence remarquable des associations de promotion des langues nationales ».

Il également souligné que ces rencontres préparatoires ont été suivies par des ateliers régionaux qui ont eu lieu dans l’ensemble des capitales régionales et auxquelles ont pris part plus de mille participants, indiquant qu’une attention particulière a été accordée aux spécialistes de l’éducation. « Ceci a permis de faire un diagnostic profond de la réalité du secteur de l’éducation nationale et d’élaborer leurs propositions en vue de la réforme du système éducatif ».

Le ministre de l’Éducation nationale a rappelé que le diagnostic et les propositions qui lui sont relatives s’appuient sur les résultats d’une étude qui s’intéressait aux réformes éducatives précédentes et à l’évaluation de la réforme de 1999 ainsi qu’à l’exploitation du rapport des états généraux de l’éducation de 2013.

D’autre part, le ministre de l’Education a rappelé que son département, dans le souci de faire participer le maximum possible de personnes, a lancé, en même temps que les ateliers régionaux, une plateforme numérique comprenant un forum virtuel qui a connu plus d’un million deux cents mille visites et plus de dix-neuf mille téléchargements des documents publiés ainsi que la publication de près de mille participations écrites, dont plusieurs ont été envoyées par nos concitoyens vivant à l’étranger.

Il a ajouté que le volet qui vient d’être lancé constitue une importante phase du processus de concertation sur le devenir de notre système éducatif national, attirant l’attention sur la présence sans précédent de la classe politique nationale, des syndicats de l’Éducation, des centrales syndicales nationales, des organisations parents d’élèves, de la société civile, en plus de centaines d’experts en éducation et aussi d’enseignants opérant sur le terrain.

Le ministre de l’Éducation nationale a également fait remarquer que cette rencontre constitue une exceptionnelle occasion pour parvenir à un consensus national réfléchi et solide, qui permettra de définir les caractéristiques de l’école qui convient à l’éducation des générations ; un consensus qui définit les objectifs visés ainsi que les voies et moyens qui permettent de les réaliser dans le but de former un citoyen mauritanien armé de principes religieux mais qui rejette le fanatisme et l’extrémisme ; un citoyen épris des principes démocratiques, imprégné des cultures arabe et africaine, ouvert au reste du monde, capable d’influence et conscient des défis du développement durable.

Il a, enfin, indiqué que les résultats de ces journées de concertation permettront de d’élaborer la loi d’orientation de l’éducation, et permettront également de définir les priorités qui doivent être prises en compte le plus rapidement possible, afin de parvenir à édifier l’école à laquelle aspire le peuple mauritanien.
chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche