. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

L'Assemblée nationale adopte un projet de recommandation relatif à la décision du Président américain, portant reconnaissance d’El Qods comme capitale de l'entité sioniste et transférant le siège de son ambassade dans la ville sainte

Mardi 19 Décembre 2017 - 19:50

 L'Assemblée nationale a adopté mardi, au cours d’une séance plénière, présidée par M. Mohamed Ould Boilil, son président, un projet de résolution, relatif à la décision du Président américain Donald Trump, en date du 6 décembre 2017, portant reconnaissance d’El Qods comme capitale de l'entité sioniste et le transfert du siège de l'ambassade de son pays auprès de l’Etat hébreu, dans la ville sainte.

Voici le texte intégral de ce projet de résolution :

"Projet de résolution à propos de la décision du Président américain Donald Trump en date du 6 décembre 2017 de reconnaître Al Qods comme capitale d’Israël et de transférer l'ambassade américaine auprès de l'entité sioniste à EI Qods Ach Cherif

L'assemblée nationale réunie en séance solennelle le mardi 19 décembre 2017 au cours de sa première session ordinaire de l'année 2017 - 2018, en application de la recommandation de la commission ad hoc désignée à cet effet, et après avoir pris connaissance de la décision du Président américain Donald Trump en date du 06 décembre 2017 de transférer le siège de l'ambassade américaine auprès de l'entité sioniste à El Qods Ach Cherif;

- Se référant aux enseignements et aux valeurs de notre Sainte religion, l'Islam;

Considérant que la question palestinienne est une question centrale pour l'ensemble des arabes et des musulmans;

Ayant conscience de la place qu'occupe El Qods pour tous les arabes, les musulmans et les chrétiens en tant que berceau des religions révélées, terre des prophètes et celle du voyage sublime « Al Israa wal Miiraaj » du Saint Prophète (PSL), 'première destination des musulmans qui abrite la troisième mosquée sainte et la Basilique de la Résurrection "Al Ghiyama" ;

Rappelant au monde l 'histoire de cette ville et la liberté de culte qui la distinguait sous le règne des gouvernants arabes et musulmans et dont les bases ont été jetées au cours de l'acte scellé pendant le khalifat d'Omar Ibn El Khattab qui a initié les premiers et plus importants documents servant de fondement à la tolérance religieuse et à la coexistence entre les différents adeptes des religions révélées;

Etant convaincue de la nécessité de respecter le droit international, les résolutions du Conseil de Sécurité, celles de l'Assemblée générale des Nations Unies et de la Cour Internationale de Justice en particulier de la part d'un Etat membre permanent du Conseil de Sécurité;

Se référant aux résolutions des Nations Unies sur la question, notamment les résolutions du Conseil de sécurité N° 242 ; 252 ; 253 ; 271 ; 465 ; 478; 672; 1073; 1322; 1397 et 2334 auxquelles les Etats Unis, détenteur du droit de véto, ont souscrit, les résolutions de l'Assemblée générale de l'ONU N° 181 ; 303 ; 225 ; 1397 et 2334 et les résolutions de l'Unesco N° 150 ; 159; 184; 192, 196 et 200 ainsi que l'avis consultatif de la Cour Internationale de Justice de La Haye en date du 09/07/2004 sur la légalité de la ligne de démarcation;

Etant convaincue que le meilleur moyen de rendre service aux groupuscules extrémistes, d'encourager le terrorisme et la violence qui enflamme cette région du monde est d'agir en dehors du cadre des

Nations Unies en violation du droit international, ce qui exacerbe la politique de deux poids deux mesures, justifie l'agression, l'occupation et favorise la loi de la jungle;

- Attirant l'attention de l'administration américaine sur son statut d'Etatà la fois parrain et médiateur du processus de paix, lui rappelle que le médiateur doit être honnête et impartial et qu'une partie impliquée ne peut prétendre en même temps jouer le rôle d'arbitre;

- Prenant acte de la décision américaine qui intervient en contradiction avec le bon sens et le discernement le plus élémentaire;

- Prenant en considération les relations étroites entre la Mauritanie et les Etats Unis d'Amérique qui datent de plusieurs décennies et qui couvrent tous les domaines de la coopération;

- Réaffirmant notre attachement au droit du peuple palestinien à l'autodétermination et à exercer sa souveraineté sur son territoire en vue de mettre fin à la dernière occupation dans le monde;

L'Assemblée nationale (le Parlement mauritanien) élue démocratiquement représentant le peuple souverain conformément à l'article 2 de la Constitution;

A- Soutient le peuple palestinien dans sa résistance au sein et aux alentours d'El Qods pour défendre son territoire, son identité, sa religion et s'opposer aux manœuvres de judaïsation continue;

B - Réaffirme son opposition absolue à cette décision qu'elle estime nulle et de nul effet sur le statut à venir de la ville sacrée d'El Qods et des lieux saints qu'elle abrite;

C) Appelle l'administration américaine à :

1) Revenir immédiatement sur cette décision qui porte préjudice aux intérêts du peuple américain avant tout autre peuple;

- 2) S'en tenir à la nécessité de respecter le droit international et à faire prévaloir la paix et la stabilité internationales, ce qui correspond au rôle que doit jouer une grande puissance et une démocratie enracinée comme les Etats Unis d'Amérique;

- 3) Contribuer à mettre fin aux souffrances endurées par le peuple palestinien qui sont à l'origine de l'instabilité au moyen Orient et qui constituent un obstacle au progrès et à la prospérité des pays de la région en obligeant l'occupant à exécuter les résolutions internationales relatives à la question palestinienne;

D) Engage les peuples arabes, africains, islamiques et tous ceux, de par le monde épris de paix et de liberté à exprimer leur opposition à cette décision avec tous les moyens dont ils disposent;

2) exercer toutes sortes de pressions sur leurs gouvernements pour faire

reculer l'administration américaine par rapport à cette décision et

l'engager à respecter le droit international;

E) Engage le gouvernement mauritanien, qui a eu le mérite d'expulser l'ambassade de l'entité sioniste de notre pays à :

1- Prendre toutes les mesures diplomatiques nécessaires pour favoriser un consensus international contre cette décision;

2- Coordonner avec les frères palestiniens, arabes et musulmans ainsi

qu'avec tous les amis de par le monde afin d'amener l'administration

américaine à réviser sa décision;

3- Œuvrer à tenir un sommet arabe et un autre au niveau de l'Union

Africaine pour discuter de cette question et de ses répercussions en vue de

prendre les décisions qui s'imposent;

4- Poursuivre le soutien au peuple palestinien et à sa juste cause en

refusant de se soumettre au chantage dans ce domaine sous quelque

prétexte que ce soit.

F) _ Exhorte tous les acteurs nationaux, arabes, africains et musulmans dans le monde, ainsi que les partis politiques, les organisations de défense des droits de l'Homme et les syndicats, pour s'élever avec force contre 
tout ce qui peut attenter à la ville sainte d'El Qods.

apprécie la position du gouvernement mauritanien exprimée à cette occasion dans le communiqué du ministère des affaires étrangères et de la coopération;
Enfin, engage le président de l'Assemblée nationale de transmettre cette

recommandation aux parties suivantes :

Présidence de la République;

Premier ministère;

Le leader de l'opposition démocratique;

Le ministère des affaires étrangères et de la coopération;

Le Congrès américain;

L'Union Parlementaire Internationale;

L'Union Parlementaire Arabe;

Le Parlement africain;

L'Union des Parlements islamiques;

Le Parlement Européen;

La Ligue des Etats Arabes;

L'Union Africaine;

L'Organisation de la Conférence Islamique;

Le Secrétariat général des Nations Unies
Qu'Allah guide nos pas"

source AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g




Banque Populaire de Mauritanie



Rubriques à la une

Recherche