. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

L'Assemblée nationale adopte le projet de loi autorisant la ratification de la convention portant sur l’ASECNA

Lundi 22 Mai 2017 - 19:53

 L'Assemblée nationale a adopté lundi, au cours d’une plénière, présidée par son premier Vice-président, M.El Khalil Ould Tayeb, le projet de loi autorisant la ratification de la convention portant sur l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA), signée à Libreville en date du 28 avril 2010.

Le ministre de l'équipement et des transports, M. Seyedna Ali Ould Mohamed Khouna, a qualifié cette convention, dans un exposé présenté devant les députés, de cadre général de coopération entre les États membres dans le domaine de la sécurité de la navigation aérienne, en vue de la modernisation et du développement de l’agence, afin de mener à bien sa mission.

Il a rappelé également l’apport appréciable de l’ASECNA dans le domaine du transport aérien depuis sa création en 1974, soulignant qu’elle fixe les spécifications relatives aux fonctions, systèmes, moyens et procédures en vigueur et présente les études relatives aux fournitures, au montage des systèmes de communication, de navigation, de surveillance et de gestion de la navigation aérienne, conformément aux normes appliquées et adoptées par l'Organisation internationale de l'aviation civile.

«L’agence gère par ailleurs les écoles de formation dans le domaine de l'aviation civile, assure les études et les prestations de consultation relevant des domaines qui lui sont confiés», a-t-il ajouté.

« C’est dans le souci de renforcer les missions de l’agence et afin de mieux jouer son rôle, que les Etats membres ont convenu à Ouagadougou, la révision de la convention de Dakar ; signée à Libreville le 28 avril 2010 », a-t-il poursuivi.

Le ministre a, par la suite, passé en revue, les avantages tirés, par la Mauritanie de cet organisme, estimant le volume de ses investissements dans notre pays à 10 milliards Francs CFA ; évaluant également, ses opportunités d’emplois au profit des mauritaniens, à 355 postes de travail.

Les députés ont loué, au cours de leurs interventions, cette convention, qui diront-ils, contribuera au renforcement du rôle de l’agence, appréciant la présence prépondérante de notre pays, dans les organisations internationales et régionales.

Ils ont demandé enfin, de dynamiser le rôle de la Mauritanie dans les diverses organisations et institutions internationales, afin de réaliser le maximum d’avantages pour le pays, aussi bien en termes d’investissements que d’emplois.

source AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche