. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Hommage à notre gendarmerie

Vendredi 12 Août 2022 - 20:35

Hommage à notre gendarmerie
« Il n’est aucun sacrifice qui ne soit au-dessus de mon courage, lorsqu’il m’est démontré qu’il est utile au bien de la Mauritanie. » Merci à Bonaparte.

Suite à une recrudescence de la criminalité urbaine intensive en 2021, Notre courageuse police nationale s’était engagée dans une lutte effrénée contre le crime et ses causes tout en proposant des remèdes contre la violence dans nos grandes villes. Un travail laborieux tant attendu fut fait malgré les ressources limitées certes par rapport à la taille des menaces et les moments effroyables vécus par nos populations.

En pleine expansion démographique. En tant que Citizen, ancien officier supérieur et expert dans le domaine de la sécurité,  un ami et illustre personnalité  qui privilégie l’action sur la théorie m’accorda cette opportunité d’avancer une  analyse de la situation et élaborer des recommandations sur l’action sécuritaire  dans la situation de crise et post-crise.

Afin de gérer les conséquences  en maximisant les effets positifs et minimisant les effets négatifs. La spontanéité de cette initiative  et l’ouverture d’esprit de ce chef militaire reflète  de ma part toute ma considération à son égard. Un minimum fut fait de ma part et mes recommandations acceptées dans un canevas de mesures à prendre. Je remercie pour l’occasion cet ami et promotionnaire pour sa grande ouverture d’esprit. 

   Voilà qu’aujourd’hui un autre soutien massif, une ovation populaire se manifeste haut et fort adressée à travers tous les réseaux sociaux et la presse au nouveau commandement de la gendarmerie. Je joins ma voix à celles de tous les mauritaniens pour dire ensemble :

Bravo, une acclamation méritée à tous les membres du corps de la gendarmerie et à leurs chefs à tous les niveaux. Aujourd’hui la gendarmerie innove de plus en plus fort et au demeurant la réussite du grand exercice du 9 Aout dernier en est une forte et exaltante  illustration aux yeux de toute les populations de la zone de manœuvre, de la presse medias et surtout des réseaux sociaux qui n’ont pas manqué de commenter l’événement.

Enfin, une consécration  solennelle,  une confiance mutuelle d’efforts nouveaux et surtout une nouvelle voie de rapprochement qui a vu le jour et s’établit durablement entre les populations et les forces en présence chargées de leur protection. 

En effet à travers de nombreux points positifs, il est largement possible d’évaluer quantitativement  la qualité de la formation et des entrainements de ce corps à deux casquettes. A cette occasion, je lance un appel  à tous nos citoyens toutes composantes confondues de savourer « la salive de la paix » et  resserrer les rangs autour de nos forces de défense et de sécurité qui font face à de nombreux défis et menaces et dont la nouvelle stratégie est sensée accentuer la pertinence et la légitimité du combat avec finesse et discernement.

De toute évidence  nous leur accordons toute notre confiance et au travail. Pour la première fois j’observe des chefs qui au cours de leurs visites à l’intérieur du pays n’hésitent pas à aller à la rencontre des citoyens pour leur parler et les rassurer en toute modestie de la présence de leurs hommes à leur coté. (Encore une fois merci du fond du cœur à vous deux Mesgharou et Bellahi votre modestie fait de vous de grands hommes loin de tout orgueil).

Ceci m’a été rapporté sur les  frontières Sud et Sud Est par les populations plus d’une fois au cours d’une étude de caractérisation que je menais en tant qu’expert sur les zones sensibles au profit du Comité National de lutte Contre le Terrorisme dont le chef à part entière s’est beaucoup investit lui aussi sur le terrain au profit des populations à travers de nombreux  projets agricoles et sondages réalisés à leur profit.

 Ces manifestations se distinguent par leur portée et leurs implications différenciées au niveau  social, économique et sécuritaire susceptibles d’incarner les nouvelles politiques de consolidation engagées pour la consolidation de la paix sociale et le renforcement de la cohésion nationale par rapport à la nouvelle vision de l’état à l’égard des  nouveaux enjeux et défis.

La nouvelle génération de matières  grises de militaires au service de la nation constituent un « Nouveau Deal » pour les reformes nécessaires à envisager à l’avenir pour lutter contre les effets de grandes dépressions sécuritaires sociales et économiques qui  frappent en ce moment notre sous région avec leurs lots d’insécurité, de pauvreté et tant d’autres perspectives effrayantes  qui tiennent du spectre exponentiel du terrorisme qui a une croissance rapide, continue et dont les effets s’empirent très rapidement unfortunately. Ce que mes amis US appellent «  The Evil of the Century » en d’autres terme le « Mal du Siècle ».

      Colonel à la retraite Mohamed Nagi.
Expert en Sécurité urbaine et lutte contre le terrorisme.
clnagi@yahoo.fr
chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche