. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Hodh El Gharbi : Lancement de la campagne d'ouverture et d'entretien des pare-feux

Lundi 5 Octobre 2020 - 22:50

Hodh El Gharbi : Lancement de la campagne d'ouverture et d'entretien des pare-feux
La campagne d'ouverture des pare-feux pour la protection des pâturages a débuté, lundi, à partir de la commune de Binemane, dans le Hodh El Gharbi.

La campagne qui dure 3 mois vise à limiter sensiblement les superficies brulées, à éviter les pertes humaines et matérielles et à sécuriser les pâturages dans les zones pastorales stratégiques du pays et partant, à limiter l'importation des aliments de bétail pendant les période de soudure.

Au cours de cette campagne, 12450 kilomètres linéaires de pare-feux seront ouverts ou entretenus dans les deux Hodhs, en Assaba, au Guidimakha, au Gorgol, au Brakna et au Trarza.

Les travaux seront exécutés par la Société Nationale d'Aménagement Agricole et des Travaux (SNAAT).

Dans un mot prononcé pour la circonstance, la ministre de l'Environnement et du Développement durable, Mme Mariem Bekaye, a indiqué qu' avec 5,9 millions de tonnes disponibles, la situation des pâturages est excellente mais que de grands risques pèsent sur cette richesse naturelle. Il s'agit, a-t-elle dit, des feux de brousse qui déciment chaque année des milliers d'hectares de pâturages, causant des dégâts économiques chiffrés entre 1 et 4 milliards d'ouguiyas d'aliments de bétail.

Elle a ajouté que l’État mobilise chaque année des moyens importants. C'est ainsi que 74 millions d'ouguiyas ont été consacrés à cette campagne, pour couvrir les frais de sensibilisation, d'exécution et de contrôle des travaux relatifs aux pare-feux dans les sept wilayas pastorales du pays.

La ministre a en outre précisé que les travaux en cours seront suivis de près pour s'assurer de leur qualité et que des unités de contrôle seront mises sur pied au niveau des zones pastorales stratégiques.

Auparavant, le maire de Binemane avait évoqué les particularités pastorales de la commune et rappelé les mesures à prendre pour protéger les pâturages naturels disponibles.

Après la cérémonie officielle qui s'est déroulée en présence du ministre du Développement rural, M. Dy Ould Zeïn, du wali du Hodh El Gharbi, M. Mohamed El Moctar Ould Abdi, la ministre de l'Environnement et du Développement durable a donné le signal pour le début effectif des travaux d'ouverture et d'entretien des pare-feux.

Il est à noter que les lignes de pare-feux qui seront exécutés se répartissent comme suit :

3000 kilomètres au Hodh Echarghi

2800 kilomètres au Hodh El Gharbi

1900 kilomètres en Assaba

1100 kilomètres au Guidimakha

1400 kilomètres au Gorgol

1100 kilomètres au Brakna

1100 kilomètres au Trarza.

La SNAAT chargée des des travaux mobilise 7 équipes. Elles disposent de 9 engins pour l'ouverture des lignes de pare-feux, de 9 véhicules 4X4 pour la coordination et d'un personnel d'appui complet.

La ministre a achevé sa visite au Hodh Gharbi par une réunion avec les autorités régionales administratives, les autorités militaires et sécuritaires et les organisations de la société civile actives dans la wilaya.

Elle a, à cette occasion, insisté sur la nécessité de coordonner les efforts pour protéger le potentiel pastoral et mobiliser l'opinion en milieu rural sur la gravité des feux de brousse sur le couvert végétal.

Elle a en outre souligné que le contrôle des travaux bénéficiera d'un intérêt particulier de la part de son département, appelant les élus locaux à jouer leur rôle dans ce domaine.

AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche