. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Haut Conseil de l’Investissement : «La mise en place du Haut conseil de l’investissement est une idée novatrice», dixit Jean-Paul Rollinson

Samedi 16 Septembre 2023 - 23:58

Le président Directeur Général de Kinross Gold Corporation, Jean-Paul Rollinson, ne tarit pas d’éloges sur les opportunités liées à la mise en place par les autorités mauritaniennes d’un Haut Conseil consultatif de l’Investissement. Mais pour lui, outre les conditions idoines, la stabilité (politique) reste la véritable “clé” de l’investissement.

Créé en février 2020 et placé sous l’autorité directe du président de la république, le Haut Conseil de l’investissement, un organe consultatif, veille à l’encouragement et l’amélioration des conditions de l’investissement privé national et étranger dans le pays. Il s’est réuni pour la seconde fois consécutive mercredi dernier, en présence de ses membres choisis parmi les investisseurs locaux et étrangers.

Pour Jean-Paul Rollinson, qui a pris part pour la seconde fois consécutive à sa réunion mercredi à Nouakchott, « la mise en place du Haut conseil de l’investissement est une idée novatrice ». Pour lui, le Haut Conseil de l’Investissement est creuset où se rencontre en bonne intelligence des personnalités publiques et privés pour proposer les meilleurs moyens de booster l’investissement et partant l’économie du pays. « Ce qui est intéressant, c’est qu’après la première réunion d’il y a un an, on constate les progrès réalisés à travers le rapport présenté par les autorités à cette seconde rencontre ». Le PDG de Kinross dit en apprécier la qualité, la pertinence des questions soulevées, sa transparence et les détails présentés. Des questions importantes pour le planning et le monitoring des actions prévues.

«C’est un excellent travail au début de ce processus et j’espère qu’il ira en se bonifiant pour le bénéfice de toutes les parties prenantes» souhaite le PDG de Kinross, détentrice de la licence d’exploitation de l’Or à Tasiazt, dans le nord du pays.

Jean-Paul Rollinson note qu’après 10 ans d’activité dans le pays, «nous sentons une amélioration constante du climat de l’investissement ». Un climat qui aurait eu un grand essor sous l’ère Ghazouani auquel il dit avoir présenté ses félicitations ainsi qu’au Peuple mauritanien pour la stabilité propice pour les investissements dans le pays. «La clé de l’investissement étranger notamment est liée à la stabilité du pays où l’investissement est décidé » assure le PDG de Kinross. La Mauritanie aurait, dans ce cadre, d’excellents atouts comme son environnement et sa stabilité politique.

ladepeche/mr
chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g | TAAZOUR





Rubriques à la une


Recherche