. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Faits divers… Faits divers… Faits divers…

Jeudi 19 Novembre 2020 - 20:02

Un homme braqué à l'aube
 

Abdallah est boutiquier à Mellah, un quartier périphérique populeux dont certains secteurs sont durement touchés par la criminalité. Notre boutiquier se lève chaque matin vers cinq heures pour aller au four du quartier chercher du pain frais pour ses clients. Le voici, dimanche dernier, à marcher ainsi dans la rue. Une Toyota Corolla s'arrête derrière lui. Trois gaillards en descendent et lui mettent des poignards au dos. « Ne bouge pas, ne regarde pas derrière toi et vide tes poches », ordonnent-ils, menaçant. Tremblant de peur, notre ami leur passe la grande somme d'argent qu'il portait avec lui et ses deux téléphones. Et les filous de remonter aussitôt dans leur véhicule qui démarre en trombe et disparaît.
 

Abdallah remercie Dieu de l’avoir gardé sain et sauf. Plus tard dans la matinée, il se rend au commissariat de police pour déposer sa déclaration. On l'informe que cette même bande utilisant le même véhicule a fait d'autres victimes dans la zone au cours des vingt quatre heures passées.
 

La femme et le charlatan
 

N.S. est mariée depuis une dizaine d’années mais toujours sans enfant. Son époux lui a offert en vain des soins en Mauritanie et à l'étranger. Elle craint le divorce. Une de ses amies lui conseille les services d'un guérisseur qui « réalise des prodiges », assure-t-elle. Et N.S. de se rendre donc au cabinet de celui-ci, dans un appartement chic de location. Elle y trouve une longue file de patientes en attente d'être reçues par le marabout étranger.

Tout le monde parle de sa capacité à guérir les femmes stériles. La voici enfin avec le guérisseur qui l'assure d’une prochaine grossesse. Il lui montre des photos d'effroyables créatures, « certains de mes disciples parmi les djinns », prétend-il, avec force documents sonores emplis de terribles hurlements : ceux des« diables qui refusent de m'obéir et sont torturés par mes fidèles ». Définitivement convaincue, elle accepte de lui verser une avance d'un million MRO. Il lui donne une mixture à boire et une autre pour se laver. Deux jours plus tard, il lui demande 500 000 MRO supplémentaires qu'elle lui donne aussitôt. « Repasse dans une semaine pour la confirmation de ta grossesse ». Mais quand elle retourne audit cabinet, c’est pour y apprendre que son guérisseur a déménagé. Elle s'adresse alors à la police. « Hé, ma pauvre dame », l’y informe-t-on, « ton prodigieux médecin n’est qu’un charlatan malien qui a déjà arnaqué nombre de gens ! ».

Rappelons qu'en 1997, un autre de ces escrocs étrangers avait passé plusieurs mois à déplumer ses victimes. La police avait fini par l'arrêter et l'expulser hors du pays. L’impressionnant python qu’il utilisait pour épater sa clientèle passa un moment sous scellé dans les sous-sols du palais de justice de Nouakchott-Ouest… La semaine passée, un autre charlatan, mauritanien quant à lui, a été épinglé à Rosso après trois mois de recherches intensives. Il avait réussi à arnaquer de plus de deux millions MRO une dizaine de personnes à Keur Macène et environs.
 

Mosy

lecalame.info

chezvlane

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 4 Novembre 2021 - 09:57 Faits divers

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche