. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Aziz ne peut pas quitter Nouakchott selon la justice

Jeudi 1 Avril 2021 - 18:52

La justice Mauritanienne a refusé l’autorisation à l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz de quitter Nouakchott, en réponse à une demande soumise par son avocat.

L’ancien président est placé sous stricte contrôle judiciaire. Le tribunal l’oblige à se presenter trois fois par semaine à la police, ce qui l’empêche de quitter la capitale sans autorisation.

Le comité de défense de l’ancien président a décidé de faire appel de la décision du tribunal de refuser l’autorisation à son client de se déplacer en dehors de Nouakchott.

 

Auparavant le président des syndicats des juges, Ould Abti, a appelé à tous les avocats à continuer de défendre les droits de leur clients pour des procès équitables égaux et sans discriminations. Cela en réponse de l’avocat de l’ancien président qui dit n’avoir pas reçu les documents nécessaires du procureur pour préparer la defense de son client.

Ould Abti a estimé que le procureur n’a jamais empêcher la défense des accusés ou la défense de l’un des accusés [se référant à l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz] d’obtenir les documents nécessaires pour préparer la défense.

senalioune

chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche