. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Approvisionnement en hydrocarbures liquides : Litasco se rebiffe

Mardi 24 Mars 2020 - 12:19

Approvisionnement en hydrocarbures liquides : Litasco se rebiffe
Les responsables de la société russe Litasco se sont excusés auprès du gouvernement mauritanien de ne pouvoir approvisionner le pays en hydrocarbures sur la base de négociations passées entre les deux parties au cours du mois de février dernier. Et d’argumenter  divers points. La société évoque tout d’abord une« campagne négative et nuisible » qui a accompagné ses négociations avec le gouvernement et qui continue toujours,via une presse audacieuse allant jusqu'à parler de « corruption ». Aussi Litasco craint-elle que sa concurrente Addax ne recoure à des poursuites judiciaires dont elle ne peut évaluer ni les dangers ni les conséquences.

Autre raison invoquée,« l’exceptionnel imprévu » que vit le monde aujourd'hui avec l'explosion du coronavirus,  le confinement sanitaire à domicile en Suisse et en beaucoup d'autres pays, dont ceux où la société détient des raffineries, ainsi que les mesures drastiques, jour après jour plus dures, liées à la circulation des biens et des personnes. Tout ceci, déclare la société, nuit à la réunion du minimum de conditions nécessaires au respect et à l’exécution du contrat en voie d’être signé avec le gouvernement mauritanien qu’elle a averti officiellement de l'impossibilité de « poursuivre les négociations » mais qu'elle reste cependant prête à approvisionner le marché à des conditions sur lesquelles il est possible de s'entendre.

Et d’exprimer son regret de n’avoir encore obtenu aucun arrangement positif, rappelant au gouvernement divers points restés en suspens, comme le stock de sécurité, les pénalités de retard ou la garantie finale. Selon Litasco, la position du gouvernement mauritanien sur ces trois éléments est restée inchangée depuis les négociations des 9 et 13 Mars courant. Aussi légitime soit-il,  c’est un obstacle majeur. La société dit avoirproposé un scénario de règlement mais le gouvernement mauritanien l’a refusé, considérant que celui-là n'était pas totalement conforme aux conditions établies dans l'appel d'offres agréé comme référence.Précisant que cela a empêché la poursuite des négociations de manière constructive, Litasco accuse le gouvernement mauritanien de ne pas avoir respecté son engagement d'observer la flexibilité au cours des négociations.

lecalame 
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche