. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Troisième mandat : évitons l’amalgame

Mardi 2 Janvier 2018 - 13:10

Les appels pour un troisième mandat reprennent de plus belle. Au sein de l’Assemblée nationale, mais ils viennent cette fois, non pas de « ministrés » soucieux de conserver leurs postes mais de « dépités » qui veulent préserver leurs privilèges. C’est d’autant plus inquiétant que le parlement mauritanien ne compte plus aujourd’hui qu’une seule chambre largement acquise au pouvoir, et donc susceptible de transgresser les lois qu’il est censé protéger.

On doit cependant éviter l’amalgame entre le respect impérieux de la Constitution et le désir, la « nécessité », prétendue par certains, de permettre au président Mohamed Ould Abdel Aziz de « poursuivre son programme », de « parachever ses réalisations ».

Si l’on s’accorde sur le premier point, même si « la constitution n’est pas le Coran », l’on comprend très bien la subjectivité qui entoure le second. Les « réalisations » sont appréciées – ou dépréciées – selon qu’on soit « majoritant » ou opposant. Il n’y a pas de seuil de tolérance fixé pour dire qu’un président mérite un mandat « bonus ». Parce qu’on ne sera jamais d’accord sur la quantité et surtout la qualité des réalisations.

Si tous les Mauritaniens acceptent que Nouakchott avait bien besoin d’un nouvel aéroport international, beaucoup critiquent cependant l’opacité qui a entouré cette « réalisation » et l’improvisation qui nous fait payer aujourd’hui un surcoût inestimable dans la gestion d’une infrastructure surdimensionnée et excentrée.  Qu’en est-il de l’usine de production de sucre qu’on attend depuis 2009 ? De la grande mosquée de Nouakchott ? De la ville touristique « Ribat el bahr » destinée à accueillir 50000 habitants ?

Les réalisations, bonnes ou mauvaises, sont à inscrire dans un mandat présidentiel, qui sera réussi ou raté, mais en aucun cas, elles ne peuvent servir de prétexte pour le maintien d’un président au mandat finissant. Sinon ce sera la porte ouverte à tous les amalgames, à tous les risques.

 

Sneiba Mohamed

source courrierdunord.com

chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche