. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Sports

Jeudi 24 Juin 2021 - 01:22

Tabruz : «Promotion de l’accès des enfants (filles et garçons) à l’école par le biais du sport»
 

La cérémonie de lancement du projet « TABRUZ » (Se démarquer) s’est déroulée le mercredi 16 Juin 2021 à la Maison des jeunes de Toujounine-Tarhil, en présence des différents partenaires de ce projet-phare, de nombreux invités et d’un étoffé public. Après le mot de bienvenue du maire-adjoint de Toujounine,  Moustapha ould Mohamed Abderrahmane, ce fut au tour de l’ambassadeur du Royaume d’Espagne, SEM Jèsus Santos Aguado, de prendre la parole. « C’est pour moi un réel plaisir de participer à la cérémonie de lancement du Projet TABRUZ, qu’en partenariat avec l’Agence espagnole de coopération internationale pour le développement (AECID) et le Service de Coopération et d’Action Culturelle (SCAC), la FFRIM célèbre aujourd’hui, encadrée parla Journée symbolique de l’Enfant Africain. »
 

Profitant de l’occasion, l’ambassadeur remercie la FFRIM pour tous les efforts fournis vers le succès du projet. Ses remerciements vont également aux écoles qui vont accueillir les quatre-vingt-seize  enfants dans leurs établissements, les parents pour leur participation très active dans la sélection des bénéficiaires et les différentes activités nécessaires à la mise en œuvre de Tabruz. Le vice-président de la FFRIM, Pape Amghar Dieng, prend alors la parole pour souhaiter la bienvenue à tous, au nom de monsieur le président de la FFRIM, présentement en mission à l’extérieur du pays. Soulignant lui aussi la coïncidence du démarrage officiel du projet avec la Journée de l’Enfant africain, il relève, entre autres objectifs de Tabruz, la promotion de l’intégration des filles et des garçons au système éducatif par le biais du sport. Son objectif spécifique consiste à accroître la scolarisation publique des enfants vulnérables en risque d’exclusion sociale dans la moughataa de Toujounine à Nouakchott et la wilaya de Dakhlet-Nouadhibou. Il bénéficie directement à 192 enfants de 10 à 12 ans (96 filles/96 garçons) et leurs familles qui vont bénéficier de l’insertion socio-éducative par le biais du sport.
 

« Trente-cinq personnes », ajoute-t-il, « vont bénéficier d’un emploi permanent durant la durée du projet. Des entreprises locales vont confectionner les fournitures sportives et scolaires des enfants et les mobiliers prévus. Les agriculteurs et éleveurs de proximité pourront écouler quotidiennement leurs produits dans les deux résidences d’étudiants ; six écoles publiques vont bénéficier de formations inclusives en leur faveur. Issus de milieux vulnérables en risque d’exclusion sociale, les filles et garçons sont identifiés et orientés sur le plan scolaire (formatif/académique) et sportif, accompagnés pour définir un projet professionnel au cas par cas, améliorant ainsi les conditions d'enseignement et d'apprentissage dans les écoles publiques sélectionnées. Toutes les expériences du projet seront capitalisées et diffusées au niveau national. Par ce projet et d’autres en cours de finalisation, la FFRIM entend jouer pleinement sa vocation sociale et contribuer avec les pouvoirs publics et les partenaires à traduire dans les faits les programmes à caractère socio-éducatif ».
 

Et de conclure : « au nom de la FFRIM, des responsables du projet et des bénéficiaires, nous tenons à remercier vivement la coopération espagnole et tous les autres partenaires d’avoir contribué à initier et mettre en œuvre cet ambitieux projet avec nous. […] Nous vous assurons tous que nous ne ménagerons aucun effort pour en assurer la pleine réussite, avant de l’élargir, dans un avenir proche et avec l’accord de nos partenaires, pour toucher l’ensemble de nos wilayas, dans le bien de nos jeunes et de nos sportifs. »

Après avoir pour sa part simplement relevé que « l’intégration socio-économique des jeunes et des enfants constitue l’une des priorités des engagements du président de la République », c’est Mohamed ould Soueïdatt, secrétaire général du ministère de la Culture, de la jeunesse, des sports et des relations avec le Parlement, qui a donné le coup d’envoi de Tabruz dont le protocole administratif avait été paraphé le 6 Novembre 2020 par SEM l’Ambassadeur du Royaume d’Espagne et le président de la FFRIM. 
 

--------------------------------------------------------------------
 

Super D1 : Nouadhibou intraitable, Nouakchott explose Kaédi, le Ksar se réveille
 

Pour la dernière journée des play-offs de la Super D1, FC Nouadhibou a confirmé sa suprématie sur son rival, le FC Tevragh Zeïna, battu pour la deuxième fois lors du classico ; Nouakchott King’s et Ksar se rassurent ; les King’s étrillent Kaédi FC (5-1) et Ksar atomise l’ASAC Concorde (3-0).

 

Nouakchott King’s sort la grosse artillerie
 

Pour la septième et dernière journée des play-offs, deux matchs ont été joués dans la soirée de jeudi. Nouakchott King’s fut sans pitié devant une équipe méconnaissable de Kaédi FC.Pourtant, les visiteurs étaient les premiers à ouvrir la marque grâce à Jedou Moussa, leur capitaine, sur penalty (11’). Mais, juste avant la pause et d’une frappe sèche, Sid’Ahmed Mohamed Abd permettait aux siens d’égaliser. Au retour des vestiaires, Nouakchott king’s a totalement haussé le ton. Sid’Ahmed Mohamed Abd double la mise sur penalty, avant que Mamadou Sy ne signe la troisième réalisation. L’ancien international junior Mohamed Lemine Hawbott complète le nombre de buts avec un doublé. Cette victoire permet aux King’s d’enchaîner une deuxième victoire de rang avec un score fleuve de 5 buts à 1.

 

Le réveil idéal de l’ASC Ksar
 

Il fallait une victoire pour se maintenir dans le top 5 des play-offs. Mission accomplie pour les Ksarois ! En première période, ASAC Concorde et Ksar se sont neutralisés, 0-0. Dès le retour, les Ksarois ont sorti le grand jeu en marquant trois buts. Les deux équipes ont terminé la partie sur le score de 3-0 pour Ksar. L’ACS Ksar prenait ainsi provisoirement la 3èmeplace avec 20 points et les hommes de Pape Seck la quatrième place avec 18 points.

 

Nouadhibou impose son hégémonie
 

En match en clôture de la  8èmeet  dernière journée des play-offs, le  FC  Nouadhibou déjà sacré champion s'est encore imposé, malgré l’absence de sept joueurs-cadres actuellement avec les Mourabitounes, dans le classico retour (2-0) face au FC Tevragh-Zeina et  signe sa sixième victoire en  huit sorties. Imbattable dans ces play-offs, les hommes du coach comorien Amir Abdou qui s'étaient imposés (1-0) à l’aller ont confirmé encore leur suprématie, grâce aux  réalisations d'ElMoktar Bilal  (24’) et Koffi Timothee Koudou, l'attaquant togolais réinstallé  au front de l'attaque orange.
 

Déjà sacré champion de Mauritanie pour la 9èmefois de l'histoire, après sa victoire (2-0)  devant le FC   Sahel lors de la 5èmejournée, le  FC Nouadhibou aura enchaîné une belle séquence d'invincibilité en   play-offs, avec 35 points (+22), soit 6 victoires, 2 nuls et 0 défaite ; 13 buts marqués et 2 encaissés, meilleure attaque et meilleure défense ; comme lors de la phase régulière où ils avaient inscrit 32 buts et encaissés 8, sur les 12 victoires obtenues.
 

------------------------------------------

Super D1-Play down : La Garde et la Kédia reléguées
 

Coup de tonnerre ! L'AS Garde Nationale et l'ASCKédia sont officiellement reléguées en deuxième division (Super-D2). Il n’y a pas eu de miracle le samedi19 Juin. Livrant le match le plus important de leur existence, les deux formations se sont neutralisées sur un score vierge et accompagneront donc l’Inter FC et Jahé El Mina en Super-D2.L’AS Police a validé son maintien, en dépit d’un nul blanc face à Trarza Médine Athlétic, deuxième avec 23 points (+4).L’AS Garde, cinquième avec 20points (+2),détient le record de titres en championnat national de football avec sept succès. Autre grosse sensation, la descende des Montagnards. En dépit de son come back, Modou Amadou Niang n’a pu sauver la Kédia de Zouérate d’une relégation. Quatrième avec  20 points (+3),l’AS Armée a fait jeu égal avec Jaha (2-2) et se sauve.

------------------------------------------------
 

Super D 1 : Tanjy décroche le précieux sésame du meilleur buteur
 

Hemeya Tanjy a déjà marqué de son empreinte la Super D 1. Avec 19 réalisations cette saison en championnat, l’attaquant de FC Nouadhibou en termine meilleur buteur, devant Abdellahi Chegrane (AS Police), crédité de 17 buts, et Amadou M’Bodj (ACS Ksar), 14 buts. L’attaquant malien du FC TevraghZeïna, Amara Baghayogho, finit quatrième avec 13 buts.

 

------------------------------------------

ArabCup U20: Les Mourabitounes U20 trébuchent dès leur entrée en lice
 

Dommage ! Pour leur première sortie en Coupe arabe des moins de vingt-ans (U-20), les poulains de Sid'Ahmed Taguedi ont eu plusieurs opportunités de plier le match, avant de se faire surprendre dans le temps additionnel (90+4’) par leurs homologues de l'Algérie qui s'imposent donc sur la plus petite des marges (1-0).

lecalame.info

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche