. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Ressaisissons-nous ! par Dr Souleimane Cherif

Mercredi 14 Février 2018 - 11:03

Après avoir suivi la couverture médiatique de la mission ici de HRW (Human Rights Watch), je me permets quelques remarques et suggestions.

Au titre des remarques je commence par m'inquiéter, comme tous nous devrions l'être, de la tendance récurrente d'intervenants étrangers à produire des statistiques "ethniques" de notre population. A ce que je saches, il n'a jamais été question de recensement, ou enrôlement, ethnique dans ce pays, depuis l'indépendance Je suis certain de ne point me tromper à ce sujet.

Il faut que nos partenaires qui s'y livrent, tant qu'ils se considèrent comme nos partenaires, cessent cette pratique qui ne repose sur aucune source fiable. Mieux, toute entité devant intervenir sur quelque dossier que ce soit sur notre sol doit avoir la politesse élémentaire de se baser sur les données officielles. 
Cette question relève de la souveraineté et nulle raison ne peut valoir que l'on transigea.

Toujours sur les remarques, j'ai noté comme tous que, contrairement à ce qui est souhaitable, HRW n'est semble-t-il pas indemne de tout soupçon, concernant son financement. Ceci est bien regrettable pour une véritable institution dans son domaine.
Pour moi, qui suis acteur de la société civile, une ONG ne peut négocier sa crédibilité.
Maintenant les suggestions.

La première concerne "la foire d'empoigne" qui s'est invitée à la conférence de presse de HRW. Je dis que ce n'est pas acceptable que des adultes responsables se soient livrés à ces chamailleries devant un témoin étranger. Et quel témoin. Quel que soit la raison, cette cohue était inconvenante et dommageable pour l'image de notre pays. Dont la défense incombe évidemment à tous ces protagonistes, pro et anti, qui s'invectivaient là. Comment voulez-vous que l'on nous considère autrement que comme nous nous présentons? C'est l'occasion de dire que j'ai, là, eu vraiment honte pour nous! Ma suggestion est qu'à l'avenir en tout lieu et tout temps on se garde d'abîmer notre image.

La seconde suggestion est que nous essayions de nous passer des étrangers, évitons de rameuter l'étranger pour des questions qui peuvent être débattues entre nous. Il n'y avait qu'à voir ces personnes présentes à cette conférence de presse, rien que nos frères, des gens qui se connaissent et qui se côtoient ailleurs. Et qui s'invectivent là. Mon avis est que tout compatriote mérite que l'on débatte avec lui mais que cela suppose que nous soyons entre nous. Les autres ne nous invitent à aucun arbritrage-déballage !

Nous avons acquis une expérience et disposons de l'expertise locale nécessaire pour statuer, sans l'aide de personne, sur quelque dossier que ce soit. C'est mon avis.

 
chezvlane

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 16 Octobre 2018 - 10:59 Pitié !

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche