. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Mauritanie : Mr le Ministre,ma médaille,je vous la concède car les 1700 départs à la retraite me concernent aussi !

Jeudi 4 Janvier 2018 - 13:12

J'ai reçu ce matin,el hamdoulillah la lettre de ma mise à la retraite pour limite d'âge,après 31 ans 6 mois 0 jours de service à la fonction publique dont 13 ans dans la Diplomatie .


Mauritanie : Mr le Ministre,ma médaille,je vous la concède car les 1700 départs à la retraite me concernent aussi !

La retraite est perçue,en général,dans beaucoup de pays du monde entier,comme étant une consécration,une étape de la vie,un passage obligé où le fonctionnaire doit pouvoir bénéficier des services de son Etat !

Cette année,en Mauritanie,le départ d’une vague assez importante pose à la Mauritanie tout un tas de problème structurel : comment pouvoir se passer des services de presque 1700 fonctionnaires et salariés d’un trait,surtout à un moment décisif de notre histoire récente ? Telle semble être la grande question qui taraude presque l’esprit de beaucoup de mauritaniens ces temps-ci !

En fait,après beaucoup d’hésitations et certainement de réflexions,la mesure est finalement tombée et désormais,nous sommes presque 1700 fonctionnaires qui avons quitté la fonction publique au 1ier janvier 2018 !

Chose banale,ordinaire certes et qui ne devait même pas attirer l’attention,mon attention surtout si ce n’est l’injustice,le calcul,l’arrogance et le mépris de certains de nos cyniques décideurs politiques,détracteurs de l’ombre et ce avec tout le respect que je leurs dois !

Comment pouvez vous comprendre que j’arrive à boucler honorablement toute une carrière éducative et diplomatique pour plus de 30 bonnes années où j’ai dû passer de longues nuits de peurs,de scrupules,de phobies, dans les dédales,labyrinthes de la Diplomatie dans un milieu extrêmement austère et dangereux sur le plan sécuritaire et autre et se voir,à deux ou trois mois du passage à la retraite,finir en queue de poisson et objet d’une mise en cabale politique qui ne dit pas son nom,rien que pour briser ma carrière de l’après retraite,de l’après première mort,car la retraite est ainsi vue dans les milieux de la misère où on baigne? Dommage est la seule réponse que je puisse dire !

Comment expliquer qu’au moment où je m’attendais aux médailles,aux honneurs,à la récompense pour les services fait à ma Nation,à mon Pays,à sa quiétude,à sa stabilité,à son aura,à la Paix, que je me vois victime du complot,du calcul et rappelé pour un motif politique infondé, faux,archi faux,excusez les termes et à un pas de la retraite? Pauvre de nous ! LOL Mr le Ministre ! Le monde est petit et il n y a plus de secret !

Je croyais servir une République reconnaissante mais mon Ministre,mon frère des Affaires étrangères me rappelle la condition misérable des calculs politiques ! Non Mr le Ministre,je ne suis pas contre le Président de la République SEM Mohamed Puis Abdel Aziz parce que je l’ai toujours voté ! Non Mr le Ministre,je ne suis pas contre les amendements constitutionnels parce que j’ai fait aussi campagne,sur le terrain,dans mon bled, Mon fief à Amour, Axel Bagrou et environs pour que vive la  République ! Non Mr le Ministre,je ne suis pas politiquement contre le Gouvernement, parce que j’ai toujours fait de mon cheval de bataille ses grandes causes,les grandes causes justes ! Mr le Ministre,cher frère Isselkou Ould Ahmed IzidBih,dommage,le mal est déjà fait samehaka Allah pour toutes tous ces petits coups bas,pour toute cette injustice que tu m’a fais miroiter,pour rien !

Je ne regrette pas votre décision mais j’ai honte de découvrir toute cette scène digne des grands bandits politiques car priver quelqu’un de deux mois de salaire,à deux mois de sa retraite,de sa première mort,relève du cynisme et puis la vie continue,doit continuer pour dévoiler tout ce que mijote n’importe qui ! Je reste et resterai malgré tout ce que j’ai toujours été : un Homme de principe qui ne tient à ses convictions politiques .

J’ai reçu ce matin,el hamdoulillah la lettre de ma mise à la retraite pour limite d’âge,après 31 ans 6 mois 0 jours de service à la fonction publique dont 13 ans dans la Diplomatie .
Pour l’occasion,je félicite l’état mauritanien, le Président de la République et tous ceux qui de près ou de loin m’ont permis de vivre les hauts et les bas des moments forts de ma vie active !

Quant à vous Mr le Ministre SEM Isselkou Ould Ahmed Izid Bih,je vous dis tenez bien à assener aux autres les coups fourrés dans le dos,ne passez pas à la retraite, ne mourrez pas,…,conservez toutes les faveurs,accrochez-vous bien à votre poste,à vos prestiges,aux voyages,aux loisirs,Mr le Ministre,Excellence,ma médaille,je vous la concède car les 1700 départs à la retraite me concernent aussi ! Sans rancune .

Source : Idoumou Ould Beiby

 
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche